Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Formation : un master professionnalisant en génie des procédés pour l'environnement

L'université Grenoble-Alpes propose un master Génie des procédés pour l'environnement, accessible via une licence scientifique. Très professionnalisant, il bénéficie d'un taux d'embauche de 90 à 92 %. Détails avec Stéphane Baup, responsable pédagogique.

Interview vidéo  |    

À l'occasion du salon Pollutec 2023, Stéphane Baup est venu sur notre plateau-TV pour présenter le master Génie des procédés pour l'environnement, de l'université Grenoble-Alpes. Ce diplôme, en deux ans, vise à former des cadres dans le milieu industriel de l'environnement. Il se divise en deux volets. Le premier, réglementaire, concerne le management environnemental. Il couvre le droit de l'environnement et les normes environnementales que sont Iso 14001 et Iso 50001. Le second, technologique, aborde les procédés de dépollution de l'eau, du sol, des gaz et des déchets.

Pour illustrer les contenus pédagogiques, l'université fait appel à des intervenants extérieurs, industriels, qui traitent de points très précis, argumente le responsable pédagogique. De plus, les deux années comprennent chacune trois stages par an. Cumulés, cela « correspond à une année de formation en entreprise », indique Stéphane Baup.

Très professionnalisant, le taux d'embauche des diplômés atteint 90 à 92 %, ajoute le professeur. Les étudiant·e·s trouvent un poste au sein des grands traiteurs d'eau, des équipementiers ou des bureaux d'études dans le domaine de l'environnement, précise-t-il. Ils·elles y occupent des postes de chargé·e d'études ou de chargé·e d'affaires pour réaliser des études d'impact, du dimensionnement d'usines de traitement des eaux ou encore pour exploiter des sites industriels. Ils·elles pourront également se spécialiser dans la gestion des risques.

Le MS Génie des procédés pour l'environnement est ouvert aux titulaires d'une licence scientifique (biologie, chimie, physique). Il est également possible d'y accéder en suivant le parcours Génie des procédés de l'université qui comprend une licence Génie des procédés. Le MS permet alors de se spécialiser dans l'environnement.

 
 
Nos marques :