Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Le secteur de la réparation recrute des techniciens en électroménager

Réparer ce qui peut l'être à un coût abordable. Ce métier se développe dans un contexte favorable à l'économie circulaire. Les techniciens sont recherchés pour leur dextérité et leur sens du service. Exemple avec la société Murfy.

Article  |  Déchets  |    
Le secteur de la réparation recrute des techniciens en électroménager

28 millions d'appareils électroménagers tombent en panne chaque année. Avec 5 000 techniciens en activité, seuls 5 millions d'entre eux peuvent être réparés alors que dans 80 % des cas ils sont réparables à des prix économiquement viables. « Pour faire de la réparation le réflexe de chaque Français, il faudrait près de 23 000 techniciens électroménagers supplémentaires », selon la société Murfy, spécialisée dans la réparation et créée en 2018. Face à ces besoins, Murfy a décidé de recruter fortement en 2021 et lance sa propre école de formation.

Six mois pour devenir des experts de la réparation

« Cette formation s'adresse aux demandeurs d'emploi motivés, à l'esprit curieux, ayant des bases en électrotechnique et un sens du service développé », explique Romain Martin, directeur des ressources humaines et cofondateur de Murfy. La société s'est en effet positionnée sur un service très qualitatif où la relation client prend une place centrale. L'aisance relationnelle est donc un point important dans le recrutement. « Plus que des « poseurs de pièce », l'objectif est de former des professionnels, ayant le goût du travail manuel, avec la volonté de trouver une solution à toute panne », ajoute M. Martin.

Pour les préparer au mieux, la formation s'appuie sur la théorie alliée à de la pratique et surtout une montée en expérience. Ainsi, après les trois premiers mois dédiés aux cours théoriques, chaque jeune apprenti passe trois mois à pratiquer. D'abord dans les ateliers, puis, sur le terrain de la réparation à domicile accompagné par un technicien plus expérimenté qui aura un rôle de tuteur jusqu'à la fin de sa formation.

La société dispose en effet d'un réseau de techniciens capables d'intervenir à domicile. Mais si la réparation n'est pas possible ou pas voulue par le client, elle propose des produits reconditionnés, dans ces ateliers, par les mêmes techniciens. Les techniciens alternent donc entre interventions - dans la limite de huit interventions par jour et 150 km par tournée – et réparations à l'atelier. Ils sont situés aujourd'hui à Lille (Nord), Lyon (Rhône) et Bobigny (Seine-Saint-Denis). Plusieurs ateliers devraient voir le jour en 2021 pour accroître la couverture d'intervention.

Quatre promotions par an

La société a prévu de former et recruter 130 techniciens en 2021. Elle organise pour cela quatre sessions de formation. La première de janvier, organisée en Ile-de-France (IDF), est déjà complète. Murfy lance donc dès à présent la sélection des candidats pour la 2ème promotion qui débutera à Lyon en mars, la 3ème promotion en IDF en avril et la 4ème à Lille en mai.

Cette formation s'adresse aux demandeurs d'emploi via le dispositif Action de Formation Préalable au Recrutement de Pôle Emploi. Lors de la phase théorique de la formation, les participants ont un statut de stagiaire. Pendant cette phase, deux cas de figure se posent pour la rémunération : l'aide au retour à l'emploi formation (AREF) pour les demandeurs d'emploi indemnisés, ou, pour ceux qui ne sont pas indemnisés, une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) sera versée. Passés ces trois mois, Murfy propose un contrat en CDI de technicien électroménager.

 
 
Nos marques :