En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Les entreprises du port de Gennevilliers, partenaires du bac pro GPPE de Colombes

Avec Paprec comme chef de file, de grands noms de la zone portuaire de Gennevilliers s'impliquent dans la montée en compétences des candidats à l'emploi. Un partenariat public-privé qui cible les besoins en recrutement des entreprises du secteur "déchet".

Article  |  Déchets  |    
Les entreprises du port de Gennevilliers, partenaires du bac pro GPPE de Colombes

Le bac pro Gestion des Pollutions et Protection de l'Environnement (GPPE) a été lancé, le 4 juin 2018, au lycée Anatole France de Colombes (92). C'est le résultat de la rencontre des entreprises du Port de Gennevilliers avec les décideurs publics et l'Éducation Nationale, afin de contribuer à l'adéquation des formations aux attentes des recruteurs locaux.

Le secteur Déchets / Matériaux de construction recrute à Gennevilliers

De fait, face à une économie portuaire soutenue, particulièrement dans le domaine de la gestion des déchets, du recyclage et des matériaux de construction, la pénurie de profils opérationnels se fait ressentir.

Nombre d'entreprises sur le port de Gennevilliers cherchent à recruter des exploitants de site sachant maîtriser les indicateurs d'activité, des techniciens et managers de 1er niveau pour la collecte et la gestion des déchets, ou bien encore des manutentionnaires capables de tenir leur mission dans la durée.

"Les entreprises du secteur des déchets ou de la logistique des matériaux et remblais s'apparentent désormais à une industrie de process. L'automatisation et la mécanisation des métiers requièrent des équipiers qualifiés pour lesquels les enjeux de flux, de qualité, de sécurité et de productivité ne sont pas neutres", déclare Erwan Le Meur, directeur général adjoint de Paprec et président de la Communauté portuaire de Gennevilliers.

Les candidats à l'emploi doivent suivre l'évolution des métiers

Sept entreprises de la Communauté portuaire se sont engagées à assurer un lancement réussi de la première promotion bac pro GPPE de Colombes. Dix stagiaires, de 18 à 55 ans, ont débuté leur parcours de 18 mois en alternance, pour partie formés au lycée Anatole France (1.100 heures) et pour partie au sein d'une entreprise (1.500 heures).

La liste des entreprises partenaires confirme l'existence de perspectives à la sortie de la formation : Cemex, Derichebourg, Paprec, Solvalor, Suez, Veolia et Yprema. D'autant que les contenus de ce bac pro GPPE cherchent à cibler les besoins concrets des entreprises.

Pour ce faire, le Greta des Hauts de Seine, spécialisé dans la formation continue pour adultes, veille à l'adéquation aux besoins spécifiques. Le plateau technique du lycée de Colombes a bénéficié des financements nécessaires pour s'équiper d'un convoyeur à bande et d'une mini-déchetterie. Exactement le type d'équipements présents sur la zone portuaire de Gennevilliers.

Les entreprises, conscientes de leur rôle à jouer...

"Avec le surcroît d'activité lié à la construction du Grand Paris et aux Jeux Olympiques de 2024, les entreprises vont pouvoir s'impliquer dans la montée en compétences des candidats à l'emploi de leur zone d'activité", affirme Erwan Le Meur. "Le bac pro GPPE à Colombes en est un exemple concret", souligne-t-il.

"Les entreprises de la Communauté portuaire de Gennevilliers se réunissent tous les deux mois. Nous ferons le point sur la qualité de notre implication et espérons bien y associer d'autres entreprises sur les 50 que compte l'association", poursuit Erwan Le Meur.

Aujourd'hui, une dizaine d'alternants sont intégrés en entreprise. La Communauté portuaire de Gennevilliers prévoit de convier cette première promotion lors d'un point d'étape et d'une visite des sites de production de la zone, vers le mois de janvier, soit après 6 mois de parcours. Voilà une démarche "gagnant-gagnant", qui associe le public et le privé, au service de l'emploi local.

Partagez sur…