En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

La Ville de Paris recrute 250 éboueurs en octobre 2019

La prochaine session de recrutement des éboueurs de la Ville de Paris aura lieu en octobre prochain. La Ville ouvre 250 postes sans condition de diplôme ni de qualification. Quels sont les critères de recrutement ? Les missions du métier d'éboueur ?

Article  |  Déchets  |    
La Ville de Paris recrute 250 éboueurs en octobre 2019

Assurer la collecte des déchets et des objets encombrants, le balayage et le lavage des trottoirs, le ramassage des feuilles ainsi que le déblaiement des marchés. Telles sont les missions de l'éboueur. Le métier nécessite aussi d'être capable de repérer les dégradations des espaces urbains, des équipements de collecte et d'informer l'interlocuteur concerné.

Une bonne condition physique et des aptitudes spécifiques

C'est un métier d'extérieur. Il s'exerce en solitaire ou en équipe, en roulement, avec des horaires décalés. Il requiert une bonne condition physique pour le port de charges lourdes et la marche prolongée. Le métier nécessite une "capacité à s'adapter à des situations variées et à s'ajuster à des organisations, des collectifs de travail, des habitudes et des valeurs propres à l'entreprise", précise la Ville de Paris.

Une opportunité d'accéder au statut de fonctionnaire

Les postes d'éboueurs de la Ville de Paris sont parmi les rares emplois qui permettent d'accéder au statut de fonctionnaire sans concours, sans condition de diplôme, avec des possibilités d'évolution de carrière. Ils sont rémunérés 1.500 euros net en début de parcours. Pour postuler, il faut être de nationalité européenne, âgé-e de moins de 45 ans au 1er janvier 2020 et faire preuve d'une "forte motivation". Les clés du succès ? Réussir la session de test, composée d'épreuves écrites, pratiques et orales.

Des moyens renforcés depuis quelques années

Depuis deux ans, les moyens dédiés à la propreté ont été renforcés à Paris. 200 éboueurs et conducteurs supplémentaires ont été recrutés pour rejoindre les près de 5.000 équipiers de la Ville. Pas moins de 50 millions d'euros ont été consacrés à l'achat de bennes de collecte et d'engins de nettoiement, notamment électriques, qui améliorent les conditions de travail des éboueurs.

Elodie Buzaud.

Partager