En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Les entreprises de l'eau misent sur l'alternance

Info flash  |  Eau  |    
Les entreprises de l'eau misent sur l'alternance

Les 1.500 entreprises françaises qui interviennent dans la construction, l'équipement et la gestion des infrastructures d'eau potable et d'assainissement se mobilisent pour recruter. Aujourd'hui, l'ensemble du secteur emploie 120.000 personnes au sein des bureaux d'études, des entreprises de services, et des équipementiers. Sans compter les emplois de la construction et des travaux publics qui interviennent sur le secteur de l'eau et de l'assainissement. Et toutes ces entreprises recrutent.

Certains métiers sont d'ailleurs sous tension : programmateurs d'automates, électromécaniciens, ordonnanceurs… Sans oublier les métiers de l'ingénierie et de l'informatique qui deviennent incontournables pour la gestion des données. L'arrivée du numérique dans les réseaux requière de nouvelles compétences d'analyse des informations.

Pour répondre à ces enjeux, les entreprises lancent une étude PIC (pour Plan d'investissement des compétences) pour mieux cerner leurs besoins. Les acteurs de l'eau s'engagent, par ailleurs, à booster l'alternance en ouvrant 20 classes par an dans les écoles et les campus de la filière comme le Campus Veolia ou la Water Academy du groupe Saur. Cet engagement permettra de garantir la formation de plus de 500 alternants par an. De plus, les opérateurs s'engagent à garantir un emploi en CDI à ces derniers.

Partager