En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Hauts-de-France : une agence de recyclage s'implante et crée des emplois à Amiens

Info flash  |  Déchets  |    
Hauts-de-France : une agence de recyclage s'implante et crée des emplois à Amiens

La filière du recyclage poursuit son implantation dans les Hauts-de-France. Paprec s'apprête à lancer une agence dédiée au tri et au recyclage des déchets industriels banals, à Amiens-Nord. Elle s'implantera sur une parcelle de 4 hectares de l'ancien site de l'usine de pneumatiques Goodyear, qui compte 27 hectares en reconversion.

L'implantation répond au développement du volume de déchets produits dans la zone d'Amiens. Le géant de la vente à distance Amazon, arrivé en 2017 dans la ville voisine de Boves, et le producteur de produits de grande consommation Procter&Gamble font partie des nouveaux gisements qui alimenteront la nouvelle agence. La zone de chalandise s'étendra à 50 km autour d'Amiens.

Pour un investissement total de 2 millions d'euros, 9.000 mètres carrés de bâtiment seront rénovés. Ils accueilleront des broyeurs de déchets et une presse à balles pour leur conditionnement.

Pour assurer le lancement du site de recyclage, une nouvelle équipe d'une dizaine de personnes, en cours de recrutement, entrera en fonction à l'automne 2018. Elle pourrait atteindre 25 personnes d'ici la fin de l'année. Les personnels recherchés sont des opérateurs d'agence : chauffeurs en charge de la collecte des déchets, conducteurs d'engins pour la logistique sur site, et valoristes, qui sépareront les flux de matières entrantes.

À l'issue de leur conditionnement, les déchets de ferrailles, cartons, papiers, bois et plastiques, seront ré-expédiés selon leur nature, vers les acheteurs de matières premières secondaires, tels que les cartonniers, ou bien vers les centres régionaux spécialisés de Paprec.

Signe de la digitalisation de leurs métiers, les conducteurs de véhicules de collecte manieront les outils digitaux développés par le groupe. Ces applications digitales fournissent un accès direct aux indicateurs de suivi de collecte des déchets, de la prise de commande à la livraison.

Les nouveaux opérateurs de l'agence pourront se former au contact de personnels Paprec. “Nous sommes prêts à accueillir d'anciens salariés de Goodyear ou de Whirlpool, également situés dans le bassin d'emploi, annonce Jean-François Rege, directeur régional Nord de Paprec. Nous pouvons envisager de renforcer nos activités dans les prochaines années, grâce à la surface disponible sur la parcelle”.

Aujourd'hui, plus de 1.000 personnes du groupe Paprec travaillent en Hauts-de-France dans le traitement des déchets.

Partagez sur…