En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Velib' Métropole, du retard à l'allumage mais des emplois créés en France

La reprise par Smovengo du marché parisien des vélos en libre-service est sportive. Les vélos attendus ne sont pas tous livrés… mais les équipes s'activent pour respecter les engagements. Avec des créations d'emploi à la clef.

Article  |  Transport  |    
Velib' Métropole, du retard à l'allumage mais des emplois créés en France

Décidément, les débuts du nouveau service de location de vélo du Grand Paris, Velib' Métropole, sont "sportifs". Et la transition d'avec le prédécesseur, JC Decaux, moins fluide que prévu.

Des tensions quant au volet social de la reprise

Les conditions d'embauche du personnel de Cyclocity-JC Decaux par le repreneur du marché, Smovengo, ont été longuement discutées. Le 6 décembre, les négociations ont finalement abouti à un accord qui a pu rassurer les 270 salariés de Cyclocity. Les Ressources Humaines de Smovengo ont alors dû constituer les équipes pour un service devant être opérationnel dès le 1er janvier 2018. Plutôt court comme délai !

Une mise en place compliquée des stations Vélib' Métropole

Pour leur part, les équipes de Smoove, Colas, Bouygues Energies Services et Enedis sont à l'oeuvre pour déployer le réseau de stations Velib' nouvelle génération, équipées de bornes de recharge électrique. Les Velib' Electriques constitueront en effet 30% de la flotte de vélos.

Malgré des travaux qui devaient débuter au mois d'octobre 2017, une centaine de stations seulement sont opérationnelles en ce début d'année, pour 600 annoncées dans un dossier de presse Velib' Métropole du mois d'octobre. Quoi qu'il en soit, l'opérateur Smovengo annonce être en mesure de respecter son engagement de mise en oeuvre des 1.400 stations, fin mars 2018, à Paris et dans une soixantaine de communes de banlieue.

Cela représente 45.000 bornes à installer, dont la commande a été différée en raison du recours de JC Decaux à l'encontre de l'attribution du marché. Par ailleurs, les conditions d'installations des bornes électriques et du réseau d'alimentation sont particulièrement compliquées en raison du sous-sol parisien traversé par de nombreux réseaux (eau, gaz, chaleur, électricité…).

Velib' Métropole, un challenge qui crée des emplois en France

Avec pour objectif de mettre 20.000 Velib' en circulation au printemps 2018, Smovengo aime à rappeler sa contribution à l'emploi en France : de l'ordre de 150 personnes dans une vingtaine de TPE-PME françaises. Plus largement, un réseau d'une centaine de sous-traitants, dont la grande majorité est française, est mobilisé par l'opérateur dans le cadre du lancement du service Vélib' Métropole.

Concrètement, voici ce que les TPE/PME françaises sont amenées à fournir à Velib' Métropole : études et ingénierie (Smoove - 34 et 69) • production de pièces en aluminium (Fonderie Charles Lauzier - 38) • moulages de pièces pour les bornes / vélos et injection plastique (NGI - 72) • décolletage et montage de la fourche (AutoDéco - 74) • assemblage des roues (Vélox - 95) • production, câblage et intégration de la V-box - système communicant sur le guidon (DGC, ADTP - 74) • assemblage des Velib' électriques (Arcade Cycles - 85) • assemblage des Velib' mécaniques (Manufacture Française du Cycle - 44) • production de bornettes (Roze Métallerie - 08) • peinture et montage des bornettes (Optitec - 34) • production des bornes (IPM - 26) • production des cartes électroniques (AEL - 42) • résinage des pièces pour l'étanchéité des circuits (Résilec - 69) • développement du site web, appli, logiciel des bornes (CGI - 75 et 34) • support logiciel pour la gestion du parc Velib' Métropole (Percall - 31)…

Pour rappel, les Velib' exploités par le prédécesseur JC Decaux avaient été conçus par l'équipementier cycliste français, Lapierre, du groupe néerlandais Accell Group. La production avait été réalisée en Hongrie. Concernant les vélos, Smovengo annonce que près de 80% de la valeur ajoutée sur la fabrication et l'assemblage est localisée en France. Une prouesse, d'autant que les nouveaux Velib' embarquent davantage de technologie : système de mobilité électrique, antivol intégré dans la fourche...

Plus que jamais, pédaler est bon pour l'emploi… Vite, livrez-vous les nouveaux Velib' !

Partager