Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

La transition écologique, levier de remobilisation des jeunes en difficultés

Les métiers verts et verdissants peuvent être l'occasion pour des personnes éloignées de la scolarité de trouver un métier valorisant. Des écoles spécialisées en ont fait leur leitmotiv. Exemple avec les écoles de transition écologique Être.

Interview vidéo  |    

Si, au départ, l'objectif était de sensibiliser les jeunes aux enjeux de la transition écologique, après dix ans d'expérimentation, le projet est tout autre. Créées en 2017, les écoles de transition écologique Être s'appuient sur les métiers verts pour remobiliser des jeunes entre 16 et 25 ans éloignés de la scolarité et leur offrir des opportunités.

Sept écoles les accompagnent désormais, en partant de leur situation personnelle pour aller vers des formations pratiques et des métiers surtout « manuels ». Écohabitat, économie circulaire, énergies renouvelables, agriculture, vélo… De nombreux secteurs sont propices à ces métiers.

Basé sur l'apprentissage par le « faire », ces formations ont, au départ, comme objectif de balayer l'ensemble des possibilités pour que l'apprenant découvre un maximum de métiers et ait la chance d'en choisir un qui lui plaise. Une fois le métier choisi, la formation prend une autre forme pour affiner le projet professionnel et acquérir les diplômes adéquats, en lien avec un réseau d'entreprises partenaires. Détails en vidéo avec Frédérick Mathis, codirecteur - 3PA Formation, École Être.

 
 
Nos marques :