Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Rencontrez Paprec Group sur l'Espace Emploi de Pollutec... 15 recrutements en cours

Info flash  |  Déchets  |    
Rencontrez Paprec Group sur l'Espace Emploi de Pollutec... 15 recrutements en cours

Dans le cadre du job-dating de Pollutec, les demandes de rendez-vous avec les recruteurs-exposants sont en cours. Les entretiens auront lieu sur l'espace Emploi-Compétences du salon (hall 4, stand K129), à Lyon, du 12 au 15 octobre 2021. Mise en lumière d'un recruteur : Paprec Group et la dynamique de carrière en maintenance industrielle.

Le secteur du recyclage ouvre de belles opportunités en maintenance industrielle

Saviez-vous que le secteur du recyclage, aujourd'hui, c'est avant tout des usines modernes et automatisées ? Et que les conditions de travail ont énormément progressé ? Cet environnement high-tech a créé un appel d'air sur 2 métiers : la maintenance industrielle des automates, convoyeurs et autres trieurs, et la maintenance mécanique des engins logistiques : camions, télescopiques, grues...

"Les professionnels de la maintenance perçoivent assez peu le secteur du recyclage parmi leurs opportunités professionnelles", analyse Stéphane Gérard, DRH du groupe Paprec. "Or, les profils en agroalimentaire, packaging, travaux publiques ou logistique sont parfaitement employables dans notre secteur", poursuit-il. "Nos installations sont passionnantes, et en plus, nous travaillons pour l'environnement. Il y a du sens !"

Concrètement, sur les métiers de la maintenance, Paprec recrute à tous les niveaux de qualification - pour la conception et l'exploitation des installations -, avec un intérêt particulier pour les bac +2/3 Maintenance Industrielle et pour les bac pro Mécanique. "Les profils peu expérimentés seront souvent rattachés à un directeur d'exploitation de culture technique pour faciliter le début de carrière", annonce Stéphane Gérard.

Les évolutions professionnelles sont possibles pour les techniciens de maintenance

Dans un contexte de rareté des profils en maintenance, Stéphane Gérard ajoute : "Pourquoi venir travailler chez Paprec en tant que technicien de maintenance, électromécanicien ou mécanicien ? Parce que l'entreprise est en croissance - +25% par an depuis 25 ans - et que cela ouvre des perspectives d'évolution dans son poste."

Il est vrai que la filière du recyclage pratique beaucoup la promotion au sein de ses rangs. Tout d'abord, en faisant passer les techniciens de maintenance industrielle au poste de responsable d'équipe, ou en les faisant intervenir sur des usines plus complexes de type multi-flux ou mélange. Les mécaniciens, quant à eux, peuvent se voir confier des parcs d'engins plus importants, ou encore, la responsabilité d'ateliers et d'équipes.

Paprec propose d'accompagner les candidats motivés

"Chez Paprec, nous avons d'autres échelons pour continuer de progresser", précise Stéphane Gérard. "Il est possible de devenir responsable régional de la maintenance". Ces personnes animent les ateliers à l'échelle régionale et optimisent les flottes de matériels et les contrats de sous traitance lorsque c'est nécessaire.

"Il est également possible de rejoindre la direction de l'excellence opérationnelle", poursuit le DRH. Un s'agit d'une équipe d'experts Paprec de toutes les spécialités du recyclage, qui intervient sur les projets de développement de l'entreprise.

Devenir responsable d'exploitation, c'est possible !

Une autre possibilité d'évolution ? Elle concerne les bons profils en maintenance ayant expérimenté plusieurs fonctions ou plusieurs sites. Ils peuvent se voir confier un poste de responsable d'exploitation.

La mission consiste à manager toutes les équipes - trieurs, conducteurs d'engins, caristes, mainteneurs -, à s'assurer des moyens mis en oeuvre et à assurer la bonne logique entre les flux de déchets entrants et ceux de matières triées sortants. "Ce poste de terrain est exigeant puisque des objectifs de débit et de qualité doivent être atteints", prévient Stéphane Gérard.

Bien entendu, ce type de poste concerne les équipiers à bon potentiel. Il y a 200 sites Paprec en France et en général un seul responsable d'exploitation suffit. Il en faut parfois deux, voire trois, pour les sites multi-activités. Mais, c'est l'exception. "Au Blanc Mesnil (93), par exemple, nous avons 3 responsables d'exploitation : un pour le tri de la collecte sélective, un pour les déchets industriels et un pour les déchets dangereux", précise le DRH.

S'il y a bien sûr des recrutements en accès direct sur ces postes, la voie de la promotion interne est privilégiée, au travers de parcours professionnels qui associent le tutorat et la formation continue.

En savoir plus sur le job-dating de Pollutec : c'est ici

 
 
Nos marques :