En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Quels sont les emplois créés par la modernisation du réseau ferroviaire français ?

Info flash  |  Transport  |    

L'effectif salarié progresse chez SNCF Réseau, le gestionnaire du réseau ferroviaire français, né de la fusion de Réseau Ferré de France, SNCF Infra et de la Direction de la Circulation Ferroviaire.

L'entreprise multiplie les campagnes de recrutement pour compenser les départs à la retraite et faire face à ses engagements de modernisation des réseaux secondaires et de banlieue parisienne, consignés dans un contrat pluriannuel de performance avec l'État.

Car l'enjeu est de taille pour SNCF Réseau, qui doit rattraper son retard sur le réseau secondaire, après avoir beaucoup investi dans les lignes à grande vitesse.

De plus, SNCF Réseau a désormais la charge de commercialiser l'accès au réseau ferré auprès d'un nombre accru de transporteurs, dans un contexte d'ouverture à la concurrence du TGV en 2020, et des trains régionaux en 2023. La qualité de service doit être au rendez-vous.

Pour relever le défi, SNCF Réseau a investi 5,2 milliards d'euros pour moderniser ses infrastructures en 2017 : 1.000 km de voie, 500 aiguillages, 4.000 km de fil caténaire renouvelés…

Après une première phase spécifique à l'Île-de-France, en juin, qui a permis de recruter 250 ingénieurs et techniciens, SNCF Réseau annonce 2.800 postes à pourvoir dans les mois à venir.

L'entreprise recherche plus de 2.000 jeunes diplômés ou techniciens expérimentés, issus de filières technologiques BEP, CAP, Bac à Bac+3. Pour les 800 postes de cadres, les jeunes diplômés et expérimentés issus d'écoles d'ingénieur ou de filières scientifiques (Bac+5) sont courtisés.

Parmi les postes prioritaires chez SNCF Réseau : aiguilleur du rail, technicien de la voie, agent d'essai, technicien de signalisation mécanique, technicien de signalisation électrique, technicien de la caténaire, responsable en poste d'aiguillage, ingénieur terrain et ingénieur d'études.

Depuis 2012, SNCF Réseau recrute en moyenne plus de 2.700 personnes par an, sur l'ensemble du territoire national. En parallèle, l'entreprise a noué des partenariats avec des entreprises industrielles, qui génèrent également de nombreux emplois sur le marché ferroviaire.