Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Les métiers de l'eau (4/5) : témoignage d'un électromécanicien

Quasi-invisibles et pourtant essentiels, les métiers de l'eau sont présents au sein des services des collectivités, des entreprises ou encore des organismes publics. Rencontre avec Florent Renevet, électromécanicien chez Suez-Eau France.

Article  |  Eau  |    
Les métiers de l'eau (4/5) : témoignage d'un électromécanicien

« Ce que j'aime dans mon métier, c'est la diversité des missions. Tous les jours, il se passe quelque chose de nouveau », met en avant Florent Renevet, électromécanicien chez Suez-Eau France. Il peut intervenir sur des chantiers planifiés, par exemple pour renouveler un automate, des analyseurs, des équipements électrotechniques… ou réaliser des dépannages en urgence. Si un défaut urgent arrive la nuit, l'électromécanicien d'astreinte doit identifier le problème et le résoudre ou, s'il ne peut pas dépanner, faire en sorte que l'installation continue de fonctionner en attendant l'intervention de l'équipe de jour.

« Nous avons l'habitude de travailler en équipe, avec d'autres électromécaniciens, par exemple pour changer une pompe de grosse taille, ou d'autres services du groupe, ou encore des collectivités, illustre-t-il. C'est un métier de passion : il faut toujours se remettre en question et à niveau, car les technologies évoluent sans cesse. » La multiplication d'appareils en communication marque une évolution dans le métier, puisque cela supprime le câblage, mais amène l'électromécanicien à réaliser davantage de paramétrages sur ordinateur avec des automates. « Pour me tenir informé, je lis les notices techniques des constructeurs et nous nous aidons entre collègues : nous nous enrichissons mutuellement de nos connaissances, explique-t-il. Un autre aspect du métier qui me plaît : je participe également, lors de l'installation d'équipements neufs, aux études électriques, c'est-à-dire que je dois lancer les démarches auprès des entreprises, relire le cahier des charges, travailler sur le devis, vérifier les schémas électriques, etc. Je cherchais un travail utile, c'est le cas : les métiers de l'eau et de l'assainissement servent à tous, tous les jours, c'est motivant. »

Les métiers de l'Eau vous intéressent ? Techniciens, ingénieurs, chefs d'équipe… Participez au job dating organisé à l'occasion du Carrefour de l'eau 2022. Rendez-vous les 29 et 30 juin, à Rennes, pour découvrir des opportunités de carrière partout en France. Toutes les informations sont ici.

 
 
Nos marques :