En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Méthanisation : une nouvelle formation à distance financée par GRDF

Le lycée agricole EPL agro de la Meuse et GRDF créent une formation diplômante, à distance, en conception et exploitation d'unité de méthanisation. Une initiative révélatrice des enjeux d'une filière déconcertée par la nouvelle PPE.

Article  |  Energie  |    
Méthanisation : une nouvelle formation à distance financée par GRDF

Bousculée par la nouvelle programmation pluriannuelle de l'énergie qui revoit ses objectifs à la baisse, la filière biogaz s'active pour faire montre de sa professionnalisation. Le lycée agricole EPL agro de la Meuse a récemment annoncé la création d'un nouveau certificat de spécialisation (CS) pour une ouverture à la rentrée 2019. Il communique désormais sur la création d'une formation diplômante, à distance, pour septembre prochain. Pour ceux qui le désirent, elle ouvre l'accès à deux diplômes : le brevet professionnel "responsable d'exploitation agricole" (BPREA) axé "polyculture élevage et méthanisation" et/ou le certificat de spécialisation "responsable d'unité de méthanisation agricole" (CS RUMA).

Un parcours en deux temps : conception et exploitation

Cette formation à distance se déroulera en deux temps. Un premier, consacré à la conception d'unité de méthanisation. Calqué sur les enseignements du brevet professionnel, il détaillera tous les aspects de la conception du projet : opportunité de la méthanisation sur l'exploitation, étude des différents systèmes de méthanisation (infiniment mélangé, voie sèche, "piston", etc.), commercialisation (biogaz, électricité), business plan, communication vis-à-vis du grand public, construction, ainsi que des stages en exploitation.

La deuxième partie du parcours sera dédiée à l'exploitation. Elle déclinera les cours dispensés dans le cadre du certificat de spécialisation. Tous les aspects de l'exploitation d'une unité de méthanisation seront étudiés : alimentation du digesteur, gestion de l'approvisionnement, suivi quotidien, suivi biologique, maintenance curative et préventive (biologique, électrique, mécanique, plan de maintenance), respect de l'environnement et de la sécurité du site, suivi administratif, suivi et gestion technique et économique de l'installation.

Le format des cours n'est pas encore fixé. GRDF s'est engagé à verser 30.000 euros pour développer la plateforme de formation. Celle-ci devrait combiner vidéos, textes, etc.

Une formation destinée aux porteurs de projets de méthanisation agricole

Les intéressés auront la possibilité de suivre tout ou partie des modules proposés. Seuls ceux ayant validé le cycle complet BPREA ou CS RUMA, et effectué un stage obligatoire, pourront être diplômés. Ils devront se déplacer pour les épreuves. La formation pourra être suivie dans le cadre de l'apprentissage et de la formation continue. Ouverte à tous, elle s'adresse en priorité aux porteurs de projets de méthanisation agricole. Et notamment aux exploitants partenaires de GRDF.

L'objectif, c'est bien de mettre à disposition du monde agricole les moyens de développer des unités de méthanisation performantes. "Seules des installations fiables, performantes, bien étudiées et bien dimensionnées permettent des taux de disponibilité élevés, capables de faire baisser le coût de production du biométhane, explique Christophe Desessard, directeur clients-territoires Est chez GRDF. Plus les professionnels seront formés en amont et en aval, plus le prix de production du biométhane sera compétitif."

Pour ce qui est du prix de cette formation à distance, il reste, pour l'heure, à déterminer.

Elodie Buzaud.

Partagez sur…