En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

J.B Guyot (GRETA) : "Tous les acteurs de la construction sont impactés par le BIM"

Le BIM s'impose dans le secteur du bâtiment et touche tous les acteurs. Il nécessite de nouvelles compétences. Tous les métiers vont devoir s'y former. Explications, avec Jean-Baptiste Guyot, professeur au GRETA Lyon Métropole.

Interview vidéo  |  Bâtiment  |    

Va-t-il bientôt falloir se former à l'utilisation de la maquette numérique pour travailler dans le bâtiment ? La réponse de Jean-Baptiste Guyot, professeur au GRETA Lyon Métropole, est sans appel, et c'est un "oui". "Les entreprises sont incitées à utiliser ces maquettes, explique-t-il, soit pour répondre aux appels d'offres, soit pour livrer un Dossier des ouvrages exécutés (DOE) en fin de chantier."

Un outil de travail collaboratif

Le BIM est un outil de travail qui se partage entre les différents acteurs. "L'idée, c'est que toutes les disciplines travaillent ensemble, autour de cette maquette numérique, indique Jean-Baptiste Guyot. Tous les acteurs de la chaîne de construction sont impactés." Tous les métiers sont ainsi amenés à se former au BIM, ou tout du moins, à son utilisation. L'Éducation Nationale intègre progressivement des volets numériques spécifiques à la construction dans les programmes qui mènent aux métiers du secteur et met en place des formations dédiées.

Comment devenir "BIM modeler" ?

Ceux qui voudront aller plus loin pourront en faire un métier à part entière et devenir "BIM modelers" - aussi appelés BIM managers ou BIM coordinateurs -, "des spécialistes de la modélisation de maquettes numériques", précise Jean-Baptiste Guyot. Pour accéder à ce type de postes, 33 % des entreprises de la construction estiment qu'il faut posséder des compétences en Conception assistée par ordinateur (CAO) ou en Dessin assisté par ordinateur (DAO), selon une étude Constructys publiée en 2017.

80.000 salariés à sensibiliser et à former

Selon les estimations de l'OPIIEC, l'observatoire des métiers du Numérique, de l'Ingénierie, des Études et du Conseil et de l'Évènement, pas moins de 80.000 salariés de l'ingénierie et de la construction vont devoir être sensibilisés ou formés à la maîtrise des logiciels et des méthodes de travail liées au BIM d'ici à 2020. Le marché du BIM est en forte croissance. Il représente 13.000 entreprises et 102.000 emplois selon les chiffres de l'OPIIEC.

R.B et E.B.

Partagez sur…