En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

L'industriel de l'éolien Enercon inaugure son centre international de formation dans l'Oise

Info flash  |  Energie  |    
L'industriel de l'éolien Enercon inaugure son centre international de formation dans l'Oise

Lundi 14 mai, l'industriel Enercon, spécialiste des éoliennes terrestres, inaugure son centre international de formation dans les Hauts-de-France. Basé à Longueil-Sainte-Marie (60), le site doit accueillir lors de stages de formation des collaborateurs du groupe, originaires de 36 pays où l'industriel est actif.

Principalement dédiés aux techniciens d'installation, les locaux, sur un terrain de 6.500 m2, permettront de former à l'installation de mâts en béton et au montage des machines de type EP2 2 MW (E-70 / E-82 / E-92 et E-103) en conditions réelles. Levage et assemblage de segments de mâts, montage de nacelles, arrimage de pâles… les stagiaires seront formés à toutes les étapes de la construction d'une éolienne par une équipe de 8 formateurs.

Depuis l'arrivée d'Enercon en France en 2003, l'industriel a installé plus de 1.700 éoliennes sur le territoire, pour une puissance totale supérieure à 3.500 MW. Avec le nouveau centre international d'Enercon, la filière éolienne renforcera son implantation en France, et particulièrement à Longueil-Sainte-Marie (60).

Cette commune de 2.000 habitants accueille déjà le siège social de la filiale française d'Enercon, récemment agrandi de 950 m2, ainsi que son usine de fabrication de mâts béton, depuis 2012. Forte de 150 salariés, dont 80 sur des postes de production, l'usine a produit plus de 500 mâts béton. Ils sont destinés, en premier lieu, au marché français particulièrement dynamique.

En septembre dernier, l'industriel allemand avait ouvert un premier centre de formation à proximité, réservé aux techniciens basés en France.

Enercon, 1er employeur de l'éolien en France, emploie 800 personnes dans la production, la vente, la gestion de projets et la maintenance. Le groupe prévoit l'embauche de 100 personnes en 2018 et actuellement 71 postes sont ouverts dans différents métiers : techniciens, ingénieurs, formateurs, fonctions support…

Partagez sur…