Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Le secteur de l'eau a de l'innovation à revendre

Les conséquences du changement climatique appellent de nouvelles solutions technologiques. Pour les déployer, les entreprises du secteur de l'eau recrutent. Exemple avec Emmanuel Curinier, directeur de F-Reg, fabricant de vannes hydrodynamiques.

Article  |  Eau  |    
Le secteur de l'eau a de l'innovation à revendre

Quel est l'enjeu stratégique pour une start-up comme F-Reg ?

Emmanuel Curinier : Toute la partie technique – le savoir-faire, la conception, la réalisation de nos produits – est désormais complètement maîtrisée. Ce dont nous avons besoin est d'accéder plus largement au marché, en l'occurrence celui de la régulation des eaux usées et pluviales. Le domaine est en plein développement face aux nombreux problèmes d'inondations urbaines et de pollutions de déversement. D'autant que la réglementation à cet égard est de plus en plus pressante pour les collectivités et les exploitants de réseau.

Nous avons besoin d'étendre notre réseau et de quitter le format start-up. Nous devons élaborer une stratégie de développement commercial pour populariser nos vannes hydrodynamiques. Pour cela, nous recrutons un directeur commercial qui sera amené à devenir un des piliers de l'entreprise.

Qu'attendez-vous de ce nouveau poste ?

EC : Les connaissances techniques ne sont pas nécessaires. Nous travaillons déjà avec deux jeunes technico-commerciaux dont les profils sont suffisamment techniques pour assurer cette expertise. Nous recherchons surtout une personne, avec au moins cinq à dix ans d'expérience en provenance de n'importe quel secteur, qui a pu déjà nouer des liens avec des clients potentiels : des exploitants de réseau (qu'il s'agisse de Veolia, Suez, Saur ou même de régies urbaines) ou des gestionnaires de l'aménagement d'espaces urbains.

Quelle est votre prochaine étape de développement et de recrutement ?

EC : Notre entreprise est en phase de levée de fonds. Dans ce contexte, le recrutement d'un directeur commercial pourra être suivi, dans un second temps, par l'embauche, dès l'an prochain, d'un ingénieur-projeteur sur la partie conception et production de nos équipements.

_

Les métiers de l'eau vous intéressent ? Techniciens, ingénieurs, chefs d'équipe… Participez au job dating organisé à l'occasion du Carrefour de l'eau 2022. Rendez-vous les 29 et 30 juin, à Rennes, pour découvrir des opportunités de carrière partout en France. Toutes les informations sont ici.

 
 
Nos marques :