En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Pour la 6e année, le défi éco-responsable Récylum s'invite dans les écoles primaires

Info flash  |  Déchets  |    
Pour la 6e année, le défi éco-responsable Récylum s'invite dans les écoles primaires

Avec la rentrée scolaire, la sensibilisation des écoliers sur les éco-gestes va reprendre. De fait, l'éco-organisme Récylum lance la 6e édition de son Défi à destination des groupes scolaires et périscolaires.

Ce projet pédagogique vise à éveiller les consciences des enfants sur l'importance de la préservation des ressources naturelles et de la réutilisation des matières premières. La stratégie ? Faire des enfants des ambassadeurs du tri auprès de leurs familles pour propager les pratiques éco-responsables. Lancé il y a 5 ans, le Défi Récylum cible le volet recyclage des lampes usagées.

Les enseignants et animateurs périscolaires sont invités à inscrire leur classe via le site dédié. Chaque classe s'engage à relever au moins 3 défis, parmi 9 au choix, autour de la thématique du recyclage des lampes : sensibilisation aux enjeux, identification des bacs de collecte…

Pour réaliser leurs défis, les classes se verront offrir par Récylum des supports pédagogiques : un livret pédagogique à destination de l'enseignant, un livret d'activités pour les élèves, ainsi que des affiches informatives et de gestion de projet. Les enseignants valident ensuite sur Internet les défis réalisés, ce qui alimente un compteur de défis sur le site Recylum.

Avec un enjeu de solidarité : tous les 1.500 défis validés par les classes participantes, l'éco-organisme Récylum s'engage à financer l'électrification d'écoles dans un Pays du Sud. Cette année, les missions interviendront en Inde, en Bolivie et au Bénin, grâce à la participation de l'ONG Électriciens sans frontières, partenaire du Défi.

Pour l'année scolaire 2017-2018, le Défi Récylum a mobilisé plus de 70.000 élèves qui ont relevé 7.400 défis. Leur engagement a permis à l'ONG Électriciens sans frontières de mener 7 missions au Sénégal, à Haïti, au Bénin, au Togo et à Madagascar.

Partager