En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

A.L'Hostis (CTBM) : "Nous lançons une plateforme collaborative d'information sur la méthanisation"

Le nouveau Centre technique national du biogaz et de la méthanisation (CTBM) s'active pour accélérer la professionnalisation de la filière. Pourquoi ? Comment ? Réponses, avec Alice L'Hostis, directrice du CTBM rencontrée lors du salon Expobiogaz 2019.

Interview vidéo  |  Energie  |    

Le tout nouveau Centre technique national du biogaz et de la méthanisation (CTBM) créé en 2018, avec à sa tête, Alice L'Hostis, a pour objectif - entre autres - de favoriser la professionnalisation de la filière, dont elle dépend pour se développer.

Un groupe de travail dédié à la formation a été créé pour "préparer des référentiels de sensibilisation à la méthanisation d'une ou deux journées et des formations de longue durée en continu ou en initial", explique Alice L'Hostis. Objectif ? "Permettre à des personnes qui disposent de formations de base en électricité ou en ingénierie bioprocédé, par exemple, de se former sur les particularités de la méthanisation".

Les formations en méthanisation "doivent couvrir un spectre large de domaines", précise la directrice. Car le procédé "intègre de la biologie, de la chimie, de la mécanique et de l'électronique".

Le CTBM va également lancer une plateforme collaborative, avec France gaz renouvelable et Solagro, dans les mois qui viennent, pour regrouper et mettre à disposition "les études scientifiques et techniques qui ont été publiées depuis 10 ou 15 ans". De quoi donner des arguments aux porteurs de projets et faire d'eux des fers de lance du biogaz.

Elodie Buzaud.

Partager