En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Inscrivez-vous pour devenir chef de projet en réhabilitation environnementale et industrielle !

Face à l’essor du marché de la dépollution, les entreprises recrutent des chefs de projets en réhabilitation environnementale et industrielle. L’INSA Rouen Normandie a créé un mastère spécialisé, en alternance. Recrutements jusqu’au 30 septembre 2019.

Une formation professionnalisante en partenariat avec Valgo

Ouvert aux Bac+5, le mastère spécialisé "Chef de projet en réhabilitation environnementale et industrielle" de l’INSA Rouen Normandie fait référence. Il forme en 1 an - 14 semaines de cours et 29 semaines en entreprise - des chefs de projets spécialisés, conscients des enjeux du secteur de la dépollution.

Créé en partenariat avec Valgo, entreprise française spécialiste de la reconversion de sites, ce mastère forme au plus près des réalités terrain. Les cours sont assurés par des enseignants et des professionnels spécialistes de leur branche. Ils abordent l’analyse de l’activité industrielle, le pilotage du démantèlement et la gestion réglementaire.

Recrutements jusqu’au 30 septembre 2019 ! Téléchargez votre dossier de candidature, à compléter de manière électronique. Ouverte aux titulaires d’un Bac+5, la formation s’adresse aux étudiants, demandeurs d’emploi et salariés qui pourront suivre tout ou partie des modules.

Se préparer à répondre à des projets et missions variés

Les professionnels formés à l’INSA Rouen Normandie interviennent sur des projets complexes de dépollution : démantèlement de sites de production pour hydrocarbures, minerais, produits chimiques, métaux, pièces mécaniques... Ils interviennent également dans le cadre de toute activité faisant l’objet d’une reconversion ou d’une modernisation en France ou à l’international.

Les missions confiées aux alternants du mastère spécialisé sont variées : participation aux stratégies de réutilisation des friches industrielles • montage d'offres technico-commerciales • réalisation de diagnostics environnementaux • pilotage de chantiers de désamiantage, démolition, dépollution et réhabilitation de bâtiments, etc.

Quelle formation suivre pour gérer des projets complexes de dépollution ? (2'38'')

Orienter sa carrière vers un secteur d’avenir

Se former à la gestion de projet en dépollution, c’est rejoindre un métier en constante évolution. Evolution technologique, avec la maquette numérique, qui permet de penser autrement la dépollution des sites industriels. Et évolution du marché.

Le marché de la dépollution est en croissance. Son chiffre d’affaires a augmenté de 4,4 % par an, entre 2015 et 2018. Xerfi anticipe 2 % de croissance par an jusqu’à 2021. Une tendance qui s’explique par la fermeture de nombreux sites et l’arrivée du dispositif du tiers-demandeur en 2015, qui permet de lancer les travaux avant que les fonds ne soient réunis et sans connaître le dernier exploitant.

Ce contexte a favorisé l’arrivée de nouveaux donneurs d’ordre : les fonds d’investissements spécialisés dans la reconversion de friches industrielles. Des donneurs d’ordre qui lancent de nouveaux défis aux entreprises de dépollution, notamment financiers. Elles comptent sur les chefs de projets pour y répondre.

L’INSA Rouen Normandie est le premier institut de recherche et de formation en ingénierie en Normandie. Il fait partie du groupe INSA qui forme chaque année 10% des ingénieurs français. Ses missions, l’enseignement, la recherche et la diffusion de la culture scientifique s’articulent autour des domaines de compétences suivants : systèmes d’information, big data, mathématiques, chimie et procédés, maîtrise des risques et reconversion de sites industriels, énergétique, propulsion, mécanique, performance industrielle, génie civil et urbanisme.

Partager

Alerte mail

Recevez gratuitement les offres par email

S'abonner aux flux RSS Emploi-Environnement