Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Artelia ouvre plusieurs postes pour se renforcer dans le domaine de l’environnement

Le groupe indépendant Artelia propose à ses clients publics et privés une ingénierie multidisciplinaire en mobilité, eau, bâtiment, énergie, et industrie. La place des environnementalistes dans les projets est forte et crée des opportunités de carrière.

Jean-François Kalck Trois questions à…
Jean-François Kalck,
Directeur de la Compétence Environnement chez Artelia

Quelles sont les missions des collaborateurs environnementalistes chez Artelia ?

Sur 6 100 collaborateurs répartis en Europe, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient, nous comptons plus de 300 environnementalistes. Nous en recherchons actuellement une trentaine de plus : des généralistes de l’environnement pour piloter des dossiers réglementaires en France ou des études d’impact environnemental et sociétal à l’international, des spécialistes biodiversité, risques industriels, dépollution, des sociologues...

Artelia leur permet d’intervenir sur l’ensemble du cycle de vie d’un projet, de l’amont (gestion du passif environnemental d’un site et anticipation des enjeux) jusqu’à la phase exploitation en passant par l’éco-conception, le suivi environnemental des travaux et en terminant par le démantèlement et la déconstruction.

Sur quels types de projets peuvent-ils être amenés à travailler et pour quels clients ?

Nos clients sont à 65 % privés (industriels, aménageurs, bailleurs de fonds internationaux…). Les spécialistes de l’environnement œuvrent, en France ou à l’étranger, à différentes échelles – parcelle, quartier, infrastructure, complexe industriel… – sur des projets aux thématiques larges : énergies renouvelables (hydroélectricité, photovoltaïque, éolien, hydrogène…), réhabilitation de friches pour limiter la consommation de ressources naturelles, aménagement urbain, lignes ferroviaires à grande vitesse…

Notre vocation est de conseiller nos clients sur les enjeux environnementaux et sociétaux pour que les projets intègrent ces questions fondamentales. C’est aussi une demande forte de nos collaborateurs qui sont vigilants à ce que leur action ait du sens.

Pouvez-vous nous parler du Business Booster au service des performances environnementales ?

Ce Business Booster œuvre de manière transversale au sein du groupe pour appuyer des développements techniques, notamment en lien avec la politique RSE à horizon 2025. Nous avons mis en place de nombreux outils : diagnostic pour réaliser une cotation des impacts d’un projet avant et après prise en compte d’écoconceptions, aide à la décision sur les alternatives de conception sur les aspects carbone et l’acceptabilité sociétale des projets, le design paramétrique ou encore des documents types pour la gestion environnementale de chantier et la gestion de la biodiversité.

Nous mettons en avant notre valeur ajoutée environnementale. Dans toutes nos missions, notre ambition est de promouvoir la prise en compte des Objectifs de développement durable des Nations unies.

Partager

Alerte mail

Recevez gratuitement les offres par email

 
 
Nos marques :