Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 30/11/2021
Chef de service Risques et Résilience H/F

Fonctionnaire 5 à 10 ans France - Centre-Val-de-Loire - Orléans

> Le poste

Orléans Métropole regroupe 22 communes du Loiret soit un total de 286 000 habitants parmi lesquels les 116 000 habitants de la ville d’Orléans.

Orléans Métropole est pleinement engagé dans la conduite d’une politique :
• De réduction des vulnérabilités : à travers la politique GEMAPI, grâce à un schéma directeur de lutte contre le ruissellement et le débordement des cours d’eau, via un Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) porté à l’échelle des Vals de l’Orléanais, par la construction envisagée d’un Programme d’Actions de Prévention du Risque Cavités (PAPRICA).
• De réponse aux situations de crise : par la mobilisation d’un Plan Intercommunal de Sauvegarde (PICS), par l’animation d’un réseau intercommunal de référents risques afin de coordonner les réponses communales et intercommunales, de contribution active aux plans préfectoraux.
• De développement des connaissances via la construction d’un observatoire des risques.

La ville d’Orléans apporte ses contributions à l’ensemble de ces axes et développe, en complément, ses outils de gestion de crise (plan communal de sauvegarde, DICRIM, réserve communale de sécurité civile, création d’un poste de commandement), contribue à la sensibilisation des populations et agit sur le risque sous-sol (cavités notamment).

La Direction de l’Environnement et de la Prévention des Risques pilote l’ensemble de ces politiques, en collaboration avec des directions en interne (direction du cycle de l’eau, espaces publics, urbanisme, communication…) et via des partenaires externes (services de l’Etat, intercommunalités voisines, CEPRI…).
Cette Direction élabore et met en œuvre également avec ses partenaires les politiques publiques de transition énergétique, de lutte contre le dérèglement climatique et d'adaptation au changement climatique sur le territoire. Sur ce dernier point, une structuration de stratégie d’intervention/mobilisation est particulièrement attendue.

Les objectifs politiques fixés sont ambitieux : la méthodologie projet devra être performante, innovante, au service du territoire et de ses acteurs.
La réussite de ces politiques passera par la capacité du territoire à mobiliser ses acteurs, à être force d’attractivité pour de nouveaux intervenants, à développer des projets opérationnels.

Le service risques et résilience intervient ainsi de manière ciblée sur ces politiques. Il met en œuvre les actions appropriées, à travers des stratégies et des outils de financement.

Orléans Métropole recrute un :
Chef de service risques et résilience H/F

Vous mobiliserez et animerez une équipe de 5 chefs de projets thématiques. Vous mettrez en œuvre un management participatif visant à structurer et renforcer une dynamique projet efficiente.
Le poste est placé sous l’autorité de la Directrice de l’environnement et de la prévention des risques.

Missions principales
• Assurer le pilotage du service :
- Accompagner les chefs de projets dans leurs missions,
- Etre garant de la cohérence des actions du service avec les politiques définies par les élus,
- Optimiser les outils de pilotage et de suivi de l’activité du service afin d’optimiser l’engagement des crédits et le respect des délais fixés, en veillant à la répartition des charges de travail au sein de l’équipe,
- S’assurer de la mise en œuvre de process « projets »,
- Etre garant de la qualité des productions soumises aux arbitrages ou à la signature des élus (courriers, rapports, projets, présentations...) et de leurs conformités règlementaires,
- Garantir la prise en compte des démarches des deux collectivités dans les domaines risques et résilience par l’ensemble des directions (construire des stratégies et les animer, les mettre en œuvre et les évaluer, être présent dans les groupes projets…).

• Conduire ou contribuer aux projets :
Sur l’ensemble des thématiques du service et en transversalité à l’échelle de la Direction, le chef de service avec l’appui des chefs de projets thématiques portera 3 thématiques principales.

— Volet réduction des vulnérabilités :
- Organiser la compétence Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations sur le territoire (suivi technique, administratif, juridique et financier, incluant les outils contractuels tel que le PAPI),
- Coordonner les actions GEMAPI avec les différents syndicats compétents et partenaires et s'assurer de la préservation des intérêts de notre collectivité,
- Piloter le suivi d'études diverses dans le domaine du cycle de l'eau - dossiers loi sur l'eau, DIG, DUP, études de dangers... (rédaction de CCTP, analyse des offres…).
- Identifier les études à mener sur l’ensemble des thématiques et assurer leur suivi. Veiller à leur cohérence avec les schémas directeurs, contribuer et/ou rédiger les pièces techniques des marchés afférents, analyser les offres et suivre l'exécution des marchés publics,
- Assurer la programmation des phases travaux, contribuer et/ou rédiger les pièces techniques des marchés afférents, analyser les offres et suivre l'exécution des marchés publics,
- Mobiliser le territoire en faveur du déploiement d’un programme de type PAPRICA,
- Déployer une stratégie de mobilisation, sensibilisation multirisques et multicibles.

— Volet réponse aux situations de crise :
- Assurer la mise en œuvre, l’évaluation, la mise à jour du PCS de la ville d’Orléans et du PICS pour Orléans Métropole, animer le réseau des référents risques (étant une structure support) pour assurer cette vision intercommunale,
- S’assurer des montées en compétences internes attendues pour disposer d’une capacité de réaction efficiente de l’administration aux situations de crise,
- Veiller au maintien d’une dynamique dans les dispositifs de réserves de sécurité civile,
- Contribuer au suivi des plans préfectoraux et à leur déclinaison opérationnelle dans nos outils internes,
- Etre mobilisé en cas de déclenchement du PCS ou du PICS.

— Volet développement des connaissances :
- Déployer l’observatoire local des risques, outil destiné à améliorer les connaissances en matière de risques sur le territoire, conçu dans une logique partenariale.
- Assurer la diffusion interne des connaissances acquises en matière de risques afin notamment de développer une offre d’appui et de conseils dans le cadre des projets d’aménagement du territoire (lien avec l’outil référentiel de la ville durable).
- Renforcer les connaissances du territoire dans l’objectif de construire une stratégie d’adaptation au changement climatique, contribuera à l’évaluation et à la mise à jour du Plan Climat Air Energie Territorial sur ce sujet.

• Etre acteur de la dynamique des Assises de la Transition pour le développement d’une politique d’adaptation au changement climatique.

Avec l’équipe de Direction (3 chefs de service et le Directeur) et le chef de projet Assises de la Transition, dans une dynamique projet engagée depuis juillet 2020 à savoir :
- Contribuer au développement en vision systémique des actions,
- Contribuer aux actions de montée en compétences internes comme externes (Ecole de la Transition),
- Développer une dynamique partenariale avec les acteurs socio-économiques du territoire,
- Amplifier la participation citoyenne,
- Développer une stratégie de marketing territorial afin que la Transition soit un marqueur visible de la métropole,
- Renforcer nos capacités de financements externes (veille active sur les dispositifs, montage de dossiers, suivi d’exécution),
- Construire une démarche d’innovation.

Missions complémentaires :
- Solliciter les financements auxquels nous pourrions prétendre,
- Répondre aux appels à projets dont pourrait bénéficier le territoire et accompagner leur mise en œuvre, y compris les appels à projets européens,
- Assurer la concertation permanente avec les partenaires : Etat, communes, intercommunalités voisines, syndicats de rivières, commissions locales de l’eau, Etablissement Public Loire…
- Superviser les actions relevant de la commande publique : définition du besoin, rédaction des cahiers des charges, optimisation de la dépense publique, négociation avec les prestataires, suivi de l’exécution technique et financière,
- Assurer une veille réglementaire et des bonnes pratiques : être force de proposition créative.

Secteurs
⟩ QHSE : Risques ⟩ Biodiversité : Milieux / Sites

> Le profil recherché

De formation supérieure (type Master / Ingénieur) dans le domaine de l'aménagement, de la gestion des risques, du génie civil, de la gestion de l'eau ou équivalent, vous disposez d'une expérience confirmée d'au minimum 5 ans, idéalement acquise en Syndicat Mixte, EPCI, bureau d'études ou collectivités. Vous avez une bonne connaissance des enjeux liés aux risques naturels, à la GEMAPI, à la gestion de crise, ainsi qu'une connaissance de l'environnement des collectivités territoriales et des marchés publics, et des réglementations environnementales.
Force de proposition, autonome et réactif, vous savez faire preuve de ténacité et de rigueur méthodique. Conciliateur et constructif, vous savez animer et fédérer une équipe autour d'un projet. Vous êtes doté d'un excellent relationnel qui vous permet d'exercer vos missions en partenariat avec de multiples acteurs.

Compétences techniques :
- Maitrise du domaine des risques, des milieux aquatiques, de la gestion de crise
- Maitrise des méthodes d'analyse de diagnostic et d'ingénie de projet
- Aptitude à la conduite de projet et à l'animation de réunions
- Appétences pour le management
- Connaissance des collectivités territoriales et de leur fonctionnement
- Maitrise des règles de la commande publique

Compétences généralistes et transversales :
- Capacités relationnelles
- Esprit de synthèse
- Reportings réguliers
- Anticipation, rigueur et discrétion
- Adaptation du discours aux publics
- Force de proposition
- Esprit d'initiative
- Ecoute et disponibilité

© Crédits photos : Adobe Stock - seb2898, Adobe Stock - Adena.

Cette offre n'est plus disponible

ORLEANS METROPOLE

Capitale de la région Centre Val de Loire, la ville d'Orléans se positionne comme une des métropoles les plus dynamiques en France et ce, à seulement 120 kilomètres de Paris.

Orléans, capitale régionale du Centre Val de Loire, compte plus de 118 000 habitants (population totale) au cœur d'une métropole de 282 800 habitants (22 communes) et d'une aire urbaine de 430 000 habitants. C’est le territoire qui a connu la croissance démographique la plus soutenue après celle de la métropole de Lille. 25% de la population a moins de 20 ans.
www.orleans-metropole.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en QHSE

Se former

+ de formations en QHSE

la profil-thèque !

S'inscrire
 
 
Nos marques :