Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 10/11/2023
Stagiaire Consolidations de la connaissance sur le Tamia de Sibérie et ses liens avec la maladie de Lyme dans l’Oise H/F

Stage - 5-6 mois Jeune diplômé / moins de 1 an France - Hauts-de-France - COMPIEGNE

> Le poste

On définit par espèce exotique envahissante, ou EEE, une espèce allochtone, non indigène dont l’introduction (volontaire ou fortuite) par l’Homme, l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences négatives sur les services écosystémiques et/ou socio-économiques et/ou sanitaires. Ces espèces sont reconnues comme l’une des 5 causes majeures d’érosion de la biodiversité à l’échelle mondiale (IPBES, 2019). Les principaux impacts de ces espèces, qui peuvent être directs comme indirects, sont : la compétition intraspécifique (nourriture et/ou habitat), la prédation, la pollution génétique par hybridation et l’apport de maladies aux espèces indigènes. Ces impacts, peuvent également concerner les activités humaines en étant d’ordre économique, sociologique ou sanitaire. Ainsi de nombreuses EEE peuvent être vectrices ou réservoirs de zoonoses.
Le Tamia de Sibérie (Tamias sibiricus) est une espèce de la famille des Sciuridés reprise à l’arrêté du 14 février 2018
relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le
territoire métropolitain. L’inscription de cette espèce dans la liste nationale des EEE est notamment justifiée par le risque d’impact sanitaire qu’elle représente. En effet, le Tamia est porteur de la bactérie Borrelia Burgdoferi, responsable de la borréliose de Lyme.
Une population de Tamias de Sibérie est connue sur le Sud de l’Oise depuis 1999, elle est considérée par les experts
nationaux comme la troisième population la plus préoccupante de France.
Les équipes de l’OFB sont mobilisées pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes notamment par le biais de l’amélioration des connaissances sur ces espèces. C’est dans ce contexte que l’OFB, en partenariat avec d’autres acteurs (DREAL, CEN, FDC 60, PNR, Picardie Nature, CRPF, ONF) élabore actuellement un plan d’actions concernant le Tamia de Sibérie dans l’Oise.

Dans ce cadre, l’OFB recherche un(e) stagiaire pour améliorer les connaissances sur la répartition du Tamia de Sibérie et son rôle dans la prévalence de la borréliose de Lyme.

Le travail consistera à :
• organiser et mettre en œuvre des prospections sur le terrain pour compléter les données de répartition de l’espèce sur le département
• traiter et mettre à disposition ces données sur QGis (y compris des données issues de sciences participatives),
• étudier et analyser les préférences écologiques du Tamia vis-à-vis de son habitat,
• mettre en place des actions de communication sur l’espèce

Le stage comporte également en option la possibilité de Réaliser des opérations de capture destinées à étudier la prévalence de Borrelia Burdgoferi dans les populations de l’Oise

Ce travail s’effectuera sous la direction du Service départemental de l’Oise ; l’encadrement du stage sera assuré par le service départemental en étroite collaboration avec la Fédération des chasseurs de l’Oise et les directions régionale et nationale de l’OFB.

Les personnes intéressées devront adresser leurs candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) par courriel sous la référence STAGETamiaHDF2024 à nathalie.le-foll@ofb.gouv.fr
Avec copie à emmanuelle.latouche@ofb.gouv.fr, audrey.fabry@ofb.gouv.fr et m.castaing@fdc60.fr

Secteurs
⟩ Biodiversité : Faune / Flore

> Le profil recherché

Bac +4 ou 5 (Université, Ecole d’ingénieur) avec spécialité en lien avec le stage : écologie, environnement, épidémiologie

• Savoir / savoir-faire :
o Connaissance sur les Espèces Exotiques Envahissantes
o Bonnes compétences en SIG (logiciel QGIS)
o Bonnes compétences rédactionnelles
o Aptitude au travail de terrain
o Connaissance en risque sanitaire
• Savoir-être :
o Curiosité & motivation
o Capacité d’autonomie, de rigueur, et sens de l’organisation
• Autres :
o Permis B obligatoire (déplacements régulier) – pas de véhicule personnel demandé

© Crédits photos : OFB.

Cette offre n'est plus disponible

OFB

L’Office français de la biodiversité (OFB) est né le 1er janvier 2020. Ce nouvel établissement public, placé sous la tutelle des ministres chargés de l’environnement et de l’agriculture, a été créé pour protéger et restaurer la biodiversité. Il intègre les missions, les périmètres d’intervention et les 2 800 agents de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).
www.ofb.gouv.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Biodiversité

Se former

+ de formations en Biodiversité

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :