En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 22/09/2020
Technicien appui technique milieux aquatiques H/F

CDD / Mission - 18 mois 1 à 3 ans France - Bretagne - Hédé-Bazouges

> Le poste

Contexte
En Ille-et-Vilaine, seulement 3 % des bassins versants des rivières atteignent le bon état écologique. Les actions menées depuis de nombreuses années sur les territoires ne sont pas à la hauteur de l’état de dégradation des milieux (pollutions par les rejets d’assainissement et agricoles, zones humides disparues et rivières profondément modifiées par l’activité agricole et l’urbanisation croissantes).
Afin d’accélérer la réalisation des programmes de travaux pour restaurer les milieux aquatiques (cours d’eau, zones humides, tête de BV…), le Département d’Ille-et-Vilaine et l’AELB, ainsi que leurs partenaires (Fédération de pêche 35 et EPTB Vilaine), souhaitent renforcer l’appui technique opérationnel auprès des maîtres d’ouvrages de ces travaux. Une partie de cet appui est aujourd’hui exercée par les agents de la Fédération de Pêche 35 avec une expérience et une technicité reconnue par les acteurs locaux et les partenaires. Il est proposé de renforcer l’appui technique apporté aux territoires par le recrutement d’un.e technicien.ne milieux aquatiques pour une durée de 18 mois, au sein de la Fédération de Pêche 35. En parallèle, la préfiguration d’une mission de type ASTER (animation et suivi des travaux en rivière) en Ille-et-Vilaine sera mise en œuvre.
Description de la mission
Sous la responsabilité du Président, de la Directrice, et en étroite collaboration avec l’équipe en place, le.la technicien.ne milieux aquatiques sera chargé.e d’apporter un appui technique opérationnel aux maîtres d’ouvrages de travaux de restauration des milieux aquatiques. L’objectif est de leur apporter du soutien technique, de l’expertise, des avis externes, pour la conception, la réalisation et le suivi des chantiers de travaux, notamment à travers les actions suivantes :
1/ Appui technique et méthodologique
- Apporter un appui technique et une expertise (conseils, appui pour la rédaction des cahiers des charges, participation aux réunions locales, terrain) pour les études et les travaux :
o Etudes : diagnostics des milieux aquatiques, études de programmation pluriannuelles, programmations annuelles des travaux, cahier des charges, marché de travaux.
o Travaux : conception, génie civil, concertation, réalisation, suivi des chantiers, appui sur les missions de maîtrise d’œuvre.
- Apporter un appui méthodologique sur les études et données milieux aquatiques à l’échelle départementale (partage des expériences, harmonisation des niveaux d’expertise et d’ambition).
- Apporter des conseils sur les modalités de gestion des milieux aquatiques (zones humides, ripisylve, bocage…).
- Accueillir, intégrer au réseau et définir les besoins des nouveaux techniciens milieux aquatiques.
2/ Valorisation, sensibilisation
- Valoriser les connaissances et compétences locales (visites de travaux vitrines par exemple).
- Promouvoir et faciliter le partage d’outils et de supports de communication.
- Accompagner les opérateurs de bassin versant pour la sensibilisation des acteurs locaux sur les milieux aquatiques et les travaux à réaliser (communiquer, informer, promouvoir les moyens à mettre en œuvre, fédérer les acteurs).
3/ Participation à la mise en place d’une mission de type ASTER en Ille-et-Vilaine
- Participer au projet de bancarisation des données sur les milieux aquatiques.
- Participer à la réflexion sur l’évolution et la mise en place de la mission de type ASTER.
Cette mission devra s’inscrire dans une vision transversale de l’aménagement du territoire, en ayant une approche d’intervention intégrée portant sur toutes les composantes de milieu et d’usage d’un bassin versant (milieux aquatiques, zones humides, aménagements agricoles, bocage, rejets, eaux pluviales…).
Cette mission pourra au besoin être élargie et participer à des actions visant à :
- Faciliter le partage des retours d’expériences entre les maîtres d'ouvrages (résultats de travaux, outils, approches règlementaires…).
- Rechercher, diffuser et mettre à disposition des outils de connaissances techniques, juridiques… (documents de références, guides).
- Suivre à l'échelle départementale l'état des milieux et les travaux réalisés.

Secteurs
⟩ Biodiversité : Milieux / Sites

> Le profil recherché

Niveau et formation requises
- Niveau Bac+3 minimum et/ou expérience professionnelle en gestion des milieux aquatiques et/ou conception/mise en œuvre/réalisation de travaux milieux aquatiques.
- Permis B obligatoire
- Expérience précédente sur un poste similaire très appréciée.
Compétences et qualités requises
Connaissances
- Connaissances approfondies du fonctionnement des écosystèmes aquatiques et des rivières (hydro-morphologie des cours d’eau, zones humides, faune, flore,..) et des usages qui y sont liés en zone rurale et urbaine.
- Connaissance en maîtrise d’œuvre de travaux milieux aquatiques ou fluviaux.
- Connaissances en aménagement du territoire, paysage, agriculture, gestion des eaux et des bassins versants.
- Connaissance des acteurs et de la gestion de l’eau (fonctionnement des collectivités territoriales, des marchés publics, des procédures réglementaires…).
Savoir-faire
- Compétences techniques relatives aux travaux de restauration, aménagement et entretien des milieux aquatiques (hydrologie, hydraulique, biologie, écologie…).
- Compétences en conduite de projet et maîtrise d’œuvre de chantier (technique, règlementaire, financier).
- Maîtrise des outils informatiques et SIG.
Savoir être
- Aptitudes et goût prononcé au travail de terrain.
- Sens de l’organisation, capacités d’analyse, esprit d’initiative.
- Qualités relationnelles et sens du travail en équipe.

Conditions
- Employeur : Fédération d'Ille-et-Vilaine pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (FDAAPPMA35)
- Type d’offre : Emploi
- Nature du contrat : CDD (18 mois)
- Temps de travail : temps plein
- Localisation du poste : Siège de la Fédération de Pêche 35, Hédé-Bazouges (35), déplacements sur l’ensemble du département
- Rémunération : fixée en fonction de la convention collective des structures associatives de la pêche de loisirs (Niveau IV échelon 3), des compétences et de l’expérience professionnelle du candidat.
- Date du début du contrat : Prévue le 11 janvier 2021
Envoi des candidatures
Lettre de motivation et CV à envoyer avant le mercredi 14 octobre 2020 inclus, à Monsieur le Président de la Fédération des AAPPMA d’Ille-et-Vilaine par mail via le formulaire ci-dessous.

Entretiens
Les entretiens sont prévus le vendredi 6 novembre 2020, à Rennes (35).

Cette offre n'est plus disponible

Fédération de pêche d'Ille-et-Vilaine

Fédération de pêche et de protection des milieux aquatiques d'Ille-et-Vilaine. Association reconnue d'utilité publique, pour le développement du loisir pêche et la préservation des milieux aquatiques.
www.peche35.fr

Se former

+ de formations en Biodiversité

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :