Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 29/08/2022
Ingénieur(e) en charge des pollutions diffuses H/F

CDD / Mission - 3 ans Jeune diplômé / moins de 1 an France - Centre-Val-de-Loire - ORLEANS

> Le poste

Le service « Eau, Environnement et Forêt » (SEEF) est composé de 3 pôles en charge de la police de l'eau, des autorisations environnementales, de la protection de la biodiversité et de la forêt.

Le département du Loiret présente notamment une importante activité agricole. Au sein du SEEF, le pôle « gestion quantitative et pollutions diffuses » porte des enjeux forts relatifs à la préservation de la ressource en eau (irrigation, application de la directive nitrates…).

Le département du Loiret dispose d’une ressource en eaux souterraines importante mais soumise à de fortes pressions tant en terme de prélèvement qu'en terme de vulnérabilité aux pollutions diffuses.

Les thématiques de ce pôle amènent les agents à être régulièrement en relation avec d’autres services de l’État et à être des interlocuteurs réguliers des collectivités et de la profession agricole.

Finalités et missions :

- Suivi de la démarche de protection des captages d’eau potable prioritaires du département contre les pollutions diffuses (contribution à l’élaboration et à l’évaluation des plans d’actions, rédaction d’arrêtés préfectoraux, appui technique et administratif aux maitres d'ouvrage et à l'animation…) (30% du temps)

- Suivi de l’application du programme d’actions de la Directive Nitrates dans le département (élaboration de supports d’information, instruction des dérogations, …) (15% du temps)

- Pilote des contrôles pollutions diffuses au titre de la conditionnalité des aides PAC (politique agricole commune) et de la police de l’environnement : 30-40 contrôles par an, programmation, organisation, réalisation (terrain), gestion des suites, traçabilité dans l'outil de traçage des contrôles (40% du temps)

- Contribution au suivi de la pollution par les produits phytosanitaires (suivi des signalements, Ecophyto, zones de non traitement) (10% du temps)

- Appui au responsable de pôle pour la contribution à la mission inter services de l'eau et de la nature - MISEN (5% du temps)

Liaison hiérarchique :

Chef du pôle gestion quantitative et pollutions diffuses

Relations internes et externes :

- L’agent travaille principalement en appui au responsable de pôle et en relation avec les techniciens gestion quantitative.

- Relations fréquentes de travail avec les agents du service agriculture de la DDT, des autres services de police de l'environnement (Office français de la biodiversité - OFB, Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt -DRAAF, Direction départementale de la protection des populations - DDPP) et autres agents du SEEF.

- Relation avec les agences de l’eau, les autres services de l’État ou de ses établissements (DDPP, Agence régionale de santé, OFB…), le Conseil départemental et le Bureau de recherches géologiques et minières - BRGM.

- Interlocuteur direct de la profession agricole et des collectivités.

Contrôle Phyto
contrôles Nitrate

> Le profil recherché

Compétences techniques - (détenues ou à acquérir sur le poste) :

- Connaissances en agronomie et sur le fonctionnement d’une exploitation agricole
- Connaissance de la réglementation applicable dans le domaine de l’eau
- Analyse et gestion des bases de données, des systèmes d’information géographique (SIG) - QGIS

Compétences transversales - (détenues ou à acquérir sur le poste) :

- Connaissance des structures et interlocuteurs locaux
- Savoir s’adapter rapidement à un environnement évolutif
- Rédaction de notes de synthèse et de décisions administratives (arrêtés)

Compétences relationnelles
- Travailler et communiquer au sein d’une équipe et avec son environnement professionnel
- Aisance à l'oral pour communiquer et diffuser l'information grâce à des moyens adaptés aux différents publics

Modes d’acquisition :

- Formations, compagnonnage

Spécificités :

Matérielles :

- Ordinateur individuel dans bureau partagé (deux personnes)
- Véhicule de service pour les déplacements.
- Équipements de terrain (bottes, parka, ...)

Horaires et saisonnalités :

- Règlement intérieur de la DDT

Lors de situation de crise, le titulaire du poste peut être amené à participer à des missions autres que celles de sa fiche de poste (par exemple, participation à la mise en œuvre du plan de surveillance des levées en cas de crise d’inondation).

Important : Poste ouvert aux contractuels : article 4-2 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 (fournir un CV). Ces candidatures ne sont examinées que si aucune candidature de fonctionnaire n'a abouti.

© Crédits photos : @DDT du Loiret/SEEF, @DDT du Loiret/SEEF.

Cette offre n'est plus disponible

Direction Départementale des Territoires du Loiret

La Direction Départementale des Territoires (D.D.T.) du Loiret est chargée de mettre en œuvre les politiques d'aménagement et de développement durables des territoires, tant urbains que ruraux, par le biais des politiques agricole, d'aménagement, d'urbanisme, de logements, de risques, de construction publique, d'environnement, de protection et de gestion durable de l'eau ou encore de transports.

La Direction Départementale des Territoires du Loiret est organisée en cinq services auxquels s'ajoutent, en sus du secrétariat général, une directi...
www.loiret.gouv.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Agroécologie

Se former

+ de formations en Agroécologie

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :