Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 30/11/2021
Stage en socio-économie H/F

Stage - 5-6 mois Jeune diplômé / moins de 1 an Mayotte - Mamoudzou

> Le poste

Description de la mission
Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol (www.brgm.fr). Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.

Le BRGM recherche pour sa direction régionale de Mayotte un·e stagiaire pour étudier à travers le développement de scénarios de développement agricole à Mayotte, comment concilier protection des sols et ressources en eau.

1. Etat des lieux des systèmes de production agricole dans le bassin de Dzoumogné

• Analyse géographique du bassin (traitement multicritère par SIG) visant à délimiter des zones plus ou moins favorables au développement agricole (en fonction de l'accès piste, de la pente, des sols, de la proximité ruisseau).
• Recensement des agriculteurs présents dans les zones les plus favorables, en s'appuyant sur une association existante et sur la chambre d'agriculture (travail de terrain). Création d'un cadastre simplifié décrivant l'occupation actuelle par les ayants droit coutumiers (pas de cadastre officiel, le foncier appartenant officiellement au département). Recensement des utilisations actuelle de l'eau du cours d'eau pour l'irrigation.
• Réalisation d'une enquête auprès des agriculteurs des zones favorables pour caractériser leurs projets (plus ou moins structurés) de développement et les implications en matière d'irrigation.

2. Construction de scénarios de développement agricole local

• Construction de 2 ou 3 scénarios de développement agricole, présentés sous une forme narrative; les scénarios diffèreront au regard des critères suivants : structuration collective (oui/non) ; stratégie d'irrigation (forage collectif / petites retenues individuelles) ; contractualisation relative au foncier ; place de l'agroforesterie ; etc. Ces scénarios seront construits en s'appuyant sur les résultats de la prospective agricole du Brgm en 2020 ; des Etats Généraux de l'Agriculture de 2020-21 ; les travaux du RITA en 2021-22 ; et les résultats de l'enquête de terrain.
• Quantification des scénarios. Une représentation cartographique des scénarios sera établie ; les besoins en eau d'irrigation associés à chacun seront quantifiés ; les ressources en eau pouvant être mobilisées et les infrastructures nécessaires seront décrites et leur coût sommairement évalué.
• Les scénarios seront mis en débat au sein d'un groupe d'agriculteurs de la zone et d'un groupe d'experts (services de l'Etat, chambre d'agriculture, RIRTA, lycée agricole, municipalités, etc). L'objectif consistera à construire, à partir des 2-3 scénarios proposés, un scénario hybride dont la mise en œuvre sera jugée réaliste par les acteurs. L'organisation et l'animation de ces ateliers sera prise en charge par les encadrants.

Contexte
Ce stage s'inscrit dans le cadre du projet LESELAM (3) qui vise à comprendre et modéliser les processus d'érosion à Mayotte et à développer des solutions permettant de maitriser ce phénomène, tant en milieu agricole qu'urbain. LESELAM est un projet collaboratif bénéficiant de financements européens, coordonné par le Brgm et impliquant des partenaires locaux (Etablissement Public Foncier de Mayottre, association « les Naturalistes de Mayotte », Chambre d'Agriculture de Mayotte), des scientifiques (Brgm, université de Tours) et une PME (société Kermap spécialisée en télédétection).

L'un des objectifs de ce projet consiste à faire émerger un modèle d'agriculture économiquement viable et dont les pratiques réduisent le risque d'érosion. L'enjeu consiste notamment à développer les pratiques relevant de l'agroécologie, ce qui implique une transition des productions (banane-manioc) vers des cultures plus diversifiées, destinées au marché (fruits et légumes) et pouvant potentiellement être transformées pour capter de la valeur ajoutée.

L'objectif du stage consiste à objectiver le débat relatif au conflit d'usage entre eau potable et irrigation (1) en quantifiant les besoins en eau d'irrigation nécessaires à l'émergence d'une agriculture économiquement viable et la réduction de l'érosion permise par cette évolution agricole ; et (2) en élaborant, avec les parties prenantes, un scénario de développement agricole permettant de concilier la maitrise du risque d'érosion.

> Le profil recherché

Profil
Vous mobiliserez les compétences et qualités suivantes :

- Très motivé.e par travail de terrain en région chaude ;
- Capacité d'écoute
- Aptitude à conduire des entretiens avec une grande diversité d'acteurs
- Autonomie.

Etudiant.e en dernière année d'école d'ingénieur agronome (Master 2) ou réalisant une année de césure à l'issue de la 2ème année.

Le.la stagiaire participera à la rédaction d'un rapport d'étude intermédiaire, et selon l'avancement à la rédaction d'un article scientifique.

Spécificité du poste
Encadrement spécifique : sous la responsabilité de Jean-Daniel Rinaudo (agro-économiste, Brgm Montpellier), avec la collaboration de Jean-François Desprats (agronome-géomatique, Brgm Montpellier), Charlotte Mucig (Directrice Brgm Mayotte).

Les encadrants Montpelliérains se rendront à Mayotte en mission à plusieurs reprises pendant le stage.

Diplôme préparé : Master 2, ingénieur
Niveau d'études requis : Bac +4 ou 5
Durée du stage : 5-6 mois
Période du stage : entre le 1er février et le 31 juillet 2022

Le poste basé à Mamoudzou (Mayotte) est à pourvoir au 01/02/2022. Prévoir 15 jours à Montpellier au début du stage, 15 jours au retour.

Au-delà de l'enrichissement à travailler avec des experts scientifiques et des équipes passionnées, vous bénéficierez de différents avantages :

1. Une gratification mensuelle
2. Une aide aux frais de transport collectif
3. Une aide aux frais de logement

À compétences égales, tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap

Votre lettre de motivation en langue française et un CV sont à adresser jusqu'au 21/12/2021

Cette offre n'est plus disponible

BRGM

Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol.

Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.
www.brgm.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Agroécologie

Se former

+ de formations en Agroécologie

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :