En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

WWF : une relance verte pour plus d'1 million d'emplois d'ici 2022

Une étude de WWF France vient d'être présentée au nouveau gouvernement. Son objectif : le convaincre de placer l'emploi au coeur d'une relance verte en investissant dans les secteurs clefs de la transition écologique.

Article  |  Aménagement  |    
WWF : une relance verte pour plus d'1 million d'emplois d'ici 2022

Dans son nouveau rapport « Monde d'après : l'emploi au cœur d'une relance verte », le WWF France appelle à la mise en place d'un plan de transition écologique ambitieux. Il permettrait de soutenir plus d'un million d'emplois d'ici à 2022, voire 1,8 million à l'horizon 2030.

"Rénovation énergétique des bâtiments, développement des énergies renouvelables, soutien à l'électromobilité, aux transports en commun et au vélo, promotion de l'agriculture bio ou encore du tourisme vert", sont les 5 secteurs clés identifiés à investir pour y parvenir.

L'échelon local jouera un rôle majeur dans cette relance

Le rapport indique que 80% des emplois soutenus seront localisés hors d'Île-de-France. Et ce, grâce au développement local des énergies renouvelables et aux activités liées à la transition des secteurs agricoles et touristiques. Ainsi, "les collectivités locales, qui assurent 70% de l'investissement public, joueront un rôle majeur dans cette relance, ainsi que les entreprises, qui fournissent plus de 75% des emplois salariés", par "leur capacité à innover et à transformer leur modèle économique, tout en accompagnant les transitions professionnelles".

Ce rôle du local rejoint fortement les attentes des Français suite à la crise Covid-19 et du besoin de territorialiser la transition.

Selon Véronique Andrieux, directrice générale du WWF France « La crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 a mis à nu la fragilité de nos sociétés et questionne notre modèle de production et de consommation. En cette « décennie de la dernière chance », alors que l'opportunité de faire autrement existe et que les Français attendent une transformation profonde de nos sociétés, il serait irresponsable de continuer à soutenir des secteurs polluants sans les aider à faire leur transition".

Le gouvernement est face à un choix historique : placer l'emploi durable au cœur d'une relance verte ou enfermer l'économie dans un modèle non soutenable, conclut Véronique Andrieux.

Lorine Toumia

Partager

 
 
Nos marques :