En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

Total va former à des métiers qui intéressent la filière Environnement

Récemment Total posait à Stains (93), la 1ere pierre d'Industreet. Ce futur campus, entièrement gratuit et d'une capacité de 400 étudiants/an, offre aux jeunes décrocheurs de 18 à 25 ans une chance de rebondir en se formant aux métiers de l'industrie.

Article  |  Energie  |    
Total va former à des métiers qui intéressent la filière Environnement

Le projet est parti d'un constat simple. Aujourd'hui plus de 100.000 jeunes sortent sans qualification du système scolaire alors que 200.000 postes restent à pouvoir dans l'industrie. Avec Industreet, Total construit une passerelle permettant aux jeunes décrocheurs d'accéder à ce vivier d'emplois et se relancer sur le marché du travail durablement.

Un Campus ouvert à tous, toute l'année

Le Campus qui ouvrira en octobre 2020, n'a rien de classique. Pour entrer, ni profil type, ni diplômes ne sont requis. Une fois sélectionné, pas de date de rentrée fixe. Quelque soit leur localisation, les candidats pourront postuler dès mars 2020 via le site internet, ou directement sur place. Et choisir leur date de rentrée.

Situé à 10 minutes de Paris, en transports en commun, le campus sera entièrement équipé pour favoriser l'apprentissage : " depuis les lignes d'assemblage jusqu'aux ordinateurs dont la puissance permettra de modéliser des unités industrielles, en passant par le restaurant et des solutions d'hébergement " (120 places disponibles).

Des formations opérationnelles pour l'industrie

L'objectif premier du campus est de former les jeunes à un emploi porteur dans les secteurs de l'industrie, avec des perspectives dans l'énergie, l'environnement et le traitement des déchets, désormais fortement automatisés.

Mais aussi dans les domaines de la maîtrise des risques et de la maintenance industrielle. Par une approche pédagogique et innovante, Industreet propose un enseignement à la fois théorique, technique et immersif en entreprise. Il permettra aux jeunes d'acquérir un certificat professionnel, reconnu par l'État, dans 5 filières qui recrutent : ligne de production automatisée, inspection et contrôle non destructif, terminaux de distribution d'énergie, numérisation des installations industrielles, entretien multiservice robots-assistés.

Même si chaque filière formera à des métiers différents, des interactions entre les apprenants de chaque filière seront possibles. La capacité à travailler avec d'autres métiers est encouragée. Des modules de formation comme l'IoT (internet des objets), la programmation de robots, seront dispensés en inter-métier. Mais ce sont aussi l'apprentissage des compétences transversales telles que le comportement et le savoir-être.

L'organisation des enseignements basée sur le principe d'entrées et sorties permanentes, permettra aux élèves d'intégrer des classes avec des cours individualisés (15-10 personnes) et encadrés par 50 enseignants/pédagogues. A l'issue d'une formation de 12 à 18 mois, les élèves seront en mesure de trouver un emploi dans l'industrie, poursuivre leurs études, ou se lancer dans l'entreprenariat. RDV en mars 2020 pour les inscriptions !

Lorine Toumia

Partager

 
 
Nos marques :