En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

Eau : la digitalisation du secteur requiert des compétences en management de la data

Info flash  |  Eau  |    
Eau : la digitalisation du secteur requiert des compétences en management de la data

En quête de performance énergétique, le secteur de l'eau mise désormais sur la high tech. La digitalisation de ses équipements requiert de nouvelles compétences en maintenance et en Iot - Internet des objets connectés.

Le Groupe Saur, 3ème opérateur d'eau français, figure parmi les acteurs du secteur qui s'inscrivent très clairement dans cette tendance. La société vient de racheter 51% du britannique Riventa, dont la technologie inclut des capteurs d'un nouveau type situés autour des pompes et permet d'optimiser leur fonctionnement.

"Des tests sur un an, notamment en Ile-de-France, ont montré qu'en utilisant cette technologie, des économies d'énergie allant de 5 % à 20 % pouvaient être réalisées", explique Frédéric Renaut, Directeur de l'innovation digitale de Saur.

"La digitalisation de nos services oriente désormais nos recrutements vers de nouvelles compétences. Nous ciblons essentiellement des profils ayant une expertise en métrologie, en IoT, en maintenance électromécanique, ou en pilotage à distance de nos équipements". Pour l'analyse des données récupérées des Data scientists et des Ingénieurs-techniciens en informatique industrielle sont également très demandés.

La digitalisation de la filière Eau est une tendance de fond dans le secteur. Les équipes se forment également à ces enjeux en interne afin d'infuser progressivement les nouvelles compétences, particulièrement en matière de management de la data.

Lorine Toumia

Partager

 
 
Nos marques :