En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Rénovation énergétique : une formation gratuite aux aides financières pour les artisans

Info flash  |  Bâtiment  |    
Rénovation énergétique : une formation gratuite aux aides financières pour les artisans

De nombreuses aides financières existent en rénovation énergétique du bâtiment. Mais elles sont peu sollicitées. "Les artisans ne sont pas au courant, indique Edouard Barthès, président d'EBS Energie. Du coup, ils ne sont pas compétitifs, alors qu'ils pourraient proposer des travaux pour un euros symbolique à leurs clients !"

Le fondateur de l'entreprise spécialisée dans les certificats d'économies d'énergies liés à la rénovation énergétique a donc décidé de les former. Il vient de signer, le 14 mai 2019, une convention de partenariat avec le négociant de matériaux de construction BigMat pour former 1.000 de ses clients artisans déjà Reconnus Garants de l'Environnement (RGE).

Sept heures de formation pour connaître toutes les aides

Au programme : sept heures de formation pour connaître toutes les aides financières disponibles en travaux de rénovation énergétique. Parmi elles : le crédit d'impôt, les certificats d'économies d'énergies (CEE) et les aides de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Ces formations sont dispensées par classe de 10 personnes, dans toute la France, par des formateurs de Symbiote. Ce syndicat national dédié aux professionnels de la rénovation énergétique a été fondé par Edouard Barthès en avril 2018, notamment avec Eric Besson, ex-ministre de l'Industrie et de l'Énergie et Fabio Renaldi, président du directoire de BigMat. Il compte aujourd'hui 180 adhérents et est reconnu par l'Etat comme organisme de formation.

Une formation gratuite pour les artisans

La formation est gratuite pour les artisans. Elle sera financée à 100 % par les Opérateurs paritaires de compétences (OPCO) du secteur du bâtiment. Elle représente un coût d'environ 250 euros par entreprise et par personne.

Elodie Buzaud.

Partager