En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

La rénovation énergétique des collectivités est un levier pour l'emploi spécialisé

Avec la rénovation énergétique des bâtiments publics, l'État développe le savoir-faire de 250 nouveaux conseillers. Le programme ACTEE 2 confirme le rôle de ces professionnels de la transition.

Article  |  Bâtiment  |    
La rénovation énergétique des collectivités est un levier pour l'emploi spécialisé

ACTEE 2 est la suite de la première édition du programme ACTEE (Action des Collectivités Territoriales pour l'Efficacité Énergétique), lancée en 2019 par la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR). Une initiative qui a permis d'accompagner la transition énergétique au sein de 18 groupements de collectivités lauréates, via des actions concrètes et la création d'un réseau de 60 économes de flux.

Massifier la rénovation énergétique des collectivités

"Désormais l'Etat souhaite passer à l'étape supérieure en massifiant la rénovation énergétique sur le territoire. Son but ? Accélérer la dynamique initiée par le 1er programme. Multiplier les actions locales de rénovation énergétique et de substitution des énergies fossiles par des systèmes énergétiques performants et bas carbone. Mais aussi s'appuyer sur de l'emploi durable et de la formation continue en la matière", explique Hadrien Serougne, Coordinateur National programmes ACTEE.

Le nouveau programme dispose d'un budget de 100 millions d'euros avec pour objectif d'économiser 20 TWh cumac sur la période 2020-2023. Les collectivités intéressées pourront présenter leurs projets dans le cadre de 2 appels à manifestation d'intérêt (AMI) qui s'ouvriront dans le courant de l'été.

Les 2 AMI se focaliseront sur deux axes majeurs : la rénovation énergétique des bâtiments communaux et celle du secteur de la santé. Le nouveau programme souhaite atteindre plus de 20 000 communes, précise Hadrien Serougne.

Renforcer la présence des emplois créés localement

90% du budget ACTEE 2 sera redistribué aux collectivités lauréates pour les inciter à mettre en place des actions locales de diagnostic et de rénovation énergétique. Avec pour effet de créer 250 nouveaux emplois mutualisés, destinés à accompagner l'élaboration et le suivi des actions. Le programme veillera à renforcer l'efficacité des conseillers financiers, des économes de flux et des conseillers en énergie. Ils seront mutualisés au sein des collectivités.

La deuxième édition du programme consacrera également une partie de son budget à la maîtrise d'œuvre des collectivités. Pour les aider à financer des projets d'efficacité énergétique ambitieux. "Quand les maîtres d'ouvrage intègrent des travaux sur le bâti dans leur contrat, les économies d'énergies attendues sont plus élevées. 1€ engagé dans ACTEE 2 générera 10€ de travaux, donc un programme de 100 M€ génèrera 1 Milliard€ de travaux, ce qui permettra de rebooster l'économie locale et de relancer le pays post-corona virus", précise Hadrien Serougne.

Les 10% restant du budget serviront au déploiement d'outils d'aide à la décision et de communication à destination des élus. Notamment avec l'activation d'une cellule d'appui aux collectivités, via la mise place d'un numéro vert pour répondre aux questions en matière d'économie d'énergie sur l'axe ingénierie et juridique. Ce qui pourra justifier, au besoin, des déplacements en région.

Booster l'accompagnement des collectivités aux enjeux énergétiques

En termes d'accompagnement et de sensibilisation, ACTEE 2 souhaite aller plus loin. Un Mooc et des cours en présentiel aideront les économes de flux, conseillers financiers et en énergie à se former plus avant sur leurs domaines d'action.

Un Mooc de sensibilisation aux enjeux de la transition énergétique sera également mis à disposition des élus. Des contenus interactifs (podcasts, serious game), et des fiches conseils/techniques seront créés spécialement dans le cadre du programme. Ils auront vocation à être consultés, diffusés et partagés en ligne.

Enfin, le nouveau programme proposera également de nouveaux outils innovants, pour identifier et aider les communes rencontrant des freins à la rénovation énergétique.

Lorine Toumia

Partager

 
 
Nos marques :