En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

La rénovation énergétique soutient les emplois du bâtiment en Nouvelle-Aquitaine

Info flash  |  Bâtiment  |    

La rénovation énergétique des logements en Nouvelle-Aquitaine a franchi un cap ces deux dernières années. Selon une étude publiée par la Direction régionale de l'environnement (Dreal), la dynamique est lancée et les mécanismes de soutien public commencent à porter leurs fruits. Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), l'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), le programme "Habiter Mieux" porté par l'Agence national de l'habitat (Anah) et l'éco-prêt logement social (Eco-PLS) ont canalisé 223 millions d'euros en 2016 dans la région. En améliorant la rentabilité des projets de rénovation, ces aides facilitent le montage des dossiers et ont un effet de levier majeur. Au total, 774 millions d'euros ont été investis dans des travaux de rénovation, soit un effet levier de 1 pour 2.

12.240 équivalents temps-plein créés

Cette activité bénéficie à l'emploi local. Selon la Dreal, le marché aidé de l'amélioration énergétique des logements représente environ 18% des travaux d'entretien-amélioration des logements en Nouvelle-Aquitaine. Ceci correspond à un contenu en emplois de l'ordre de 12.240 équivalents temps-plein sur la région (5.911 emplois directs et 6.333 emplois indirects) sur un total de 83.000 salariés. Les emplois directs concernent l'activité du chantier (y compris maîtrise d'œuvre et opérateurs). Les emplois indirects correspondent aux entreprises de distribution et de fabrication des matériaux, ainsi qu'aux filières situées en amont et aux emplois externes pour l'énergie ou la fabrication du matériel.

Cette dynamique apporte un soutien non négligeable au secteur du bâtiment fortement touché par la crise économique de 2008. Même si la Dreal constate que les effectifs salariés sont encore en repli en 2016 par rapport à 2015 (-1,7%), elle entrevoit des signes encourageants pour les années à venir : "L'activité entretien-rénovation dynamisée par les travaux d'amélioration énergétique et soutenue par les aides en faveur des économies d'énergie affiche une bonne tenue".

Partagez sur…