En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Batteries : le boom de la filière appelle de nouveaux talents techniques

Le secteur du stockage de l'énergie innove et pourrait révéler de nouveaux acteurs innovants et ambitieux. Dans le secteur de la batterie, cols blancs et cols bleus sont à l'oeuvre pour saisir les opportunités d'un marché mondial voué à un bel avenir.

Article  |  Energie  |    
Batteries : le boom de la filière appelle de nouveaux talents techniques

La transition énergétique apporte son lot de mutations industrielles, avec des opportunités d'emploi à la clef. Les véhicules électriques, l'autoconsommation et le déploiement des équipements autonomes suscitent un marché de masse dans le stockage de l'énergie.

Le secteur de la batterie recrute des ingénieurs en R&D

Dans ce contexte, les producteurs de batteries font appel à des profils pointus en R&D pour développer la batterie du futur, à forte autonomie et performante dans la durée. Cela concerne les gros acteurs du secteur, mais aussi de nouveaux entrants particulièrement novateurs.

Forsee Power, par exemple, illustre cette course à l'innovation qui impacte les recrutements. Depuis sa création en 2011, la PME française - 300 collaborateurs, dont plus de 200 à l'international - a investi plus de 100 millions d'euros pour constituer un pôle R&D de 50 ingénieurs. Leur expertise a abouti à la conception de systèmes de batteries lithium-ion intelligents pour des usages dans la mobilité électrique et l'outillage médical.

Parmi les savoir-faire recherchés : sélection de cellules électrochimiques performantes, développement de cartes électroniques et logiciels spécifiques, conception de systèmes de refroidissement...

Une montée en régime industrielle pour un marché de masse

La quête de nouveaux talents accompagne également le changement d'échelle industrielle. L'exemple le plus extrême étant la Gigafactory de Tesla dans le Nevada (USA), qui ambitionne de produire 35 GWh chaque année, et de capter les débouchés commerciaux en rapport.

Pour ce faire, le monde de la batterie mobilise de nouveaux chefs de projets et des technico-commerciaux au fait des marchés de la transition énergétique. Les ingénieurs en électronique ont également la côte, qu'ils soient développeurs logiciels ou designers électroniques. Enfin, avis aux professionnels en reconversion, les profils avec expérience dans les énergies nouvelles ou l'industrie automobile sont fortement recherchés.

Pour faciliter l'arrivée de collaborateurs très convoités, Forsee Power joue la carte de l'attractivité et déménagera son siège social à Paris en décembre. L'entreprise a lancé cette année un plan de recrutement de 50 salariés en France. Simultanément, la production de batteries monte en puissance, favorable à l'emploi ouvrier. Pour assurer les cadences de son usine de Moissy-Cramayel (77), la PME prévoit l'embauche de 200 salariés sur les 3 prochaines années.

Un marché mondial qui ouvre de belles carrières à l'international

Le secteur des batteries, mondialisé, génère aussi des opportunités d'emploi à l'international. Dès ses débuts, Forsee Power s'est doté d'un réseau international de collaborateurs. L'entreprise consolide ses équipes sur les marchés exports, grâce à une politique RH ouverte au V.I.E (Volontariat International en Entreprises). Une démarche clairement privilégiée pour son site de Zhongshan, en Chine, au profit de collaborations avec de jeunes talents.

La formule du V.I.E semble bien convenir aux jeunes diplômés. Environ 75 % des V.I.E chez Forsee Power ont poursuivi leur contrat dans les métiers offerts par l'entreprise. Beaucoup sont restés en Chine : responsable des opérations, ingénieur électronique, ingénieur mécanique, ingénieur projet ou encore directeur général sont autant de profils issus d'un V.I.E.

À l'avenir, quelques équipementiers majeurs et de nombreuses usines de production vont devoir satisfaire au marché de masse de la batterie, dans le monde entier. De quoi susciter des opportunités nouvelles d'emplois, de la R&D à la production. Le secteur vaut d'être suivi par les candidats à l'emploi, c'est certain.