En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Un outil pour identifier les emplois créés par la transition écologique dans les territoires

Info flash  |  Energie  |    

La transition écologique, c'est bon pour l'emploi. Et pour le prouver, le Réseau Action Climat (RAC) et l'Ademe ont mis au point un outil pour évaluer les créations de postes engendrées par les politiques énergie-climat des territoires. En 2030, entre 280.000 et 400.000 emplois pourraient résulter de la mise en place de politiques de transition énergétique et écologique en France, selon l'Ademe. Mais les évaluations menées à l'échelle des territoires sont très peu nombreuses et nécessitent un travail conséquent de récolte de données spécifiques au territoire. L'outil Téte compte combler cette lacune.

Un argument de poids pour des objectifs ambitieux

Elaboré avec la contribution de Philippe Quirion, économiste du Cired, Téte s'adresse à tous les acteurs locaux qui s'impliquent dans la transition écologique territoriale. "L'emploi est un argument socio-économique, primordial pour le développement de politiques climat-énergie ambitieuses", argumentent ses concepteurs. L'outil calcule un volume d'emplois créés par la dynamique enclenchée sur le territoire ; emplois directs, indirects et induits dans des secteurs clés : efficacité énergétique dans le logement, production d'électricité renouvelable, transport individuel et collectif des personnes. Téte effectue une estimation des emplois créés à différentes échelles territoriales, jusqu'à l'échelle d'une commune. Toutefois, les résultats sont avant tout robustes à partir de l'échelle d'un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) et pour des volumes d'investissements importants (au-delà de 100 M€).

Mis à disposition avec des droits ouverts et téléchargeable gratuitement, Téte se présente sous forme d'un fichier Excel à renseigner. Il est accompagné d'un guide d'utilisation et d'une offre de formations permettant aux utilisateurs d'être autonome. Alors, à vos calculs !

Partager