En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

À Cergy-Pontoise, des étudiants en géomatique réalisent leur premier mapathon

Info flash  |  Aménagement  |    

La géomatique se met au service de l'aide humanitaire. Ce mardi 20 février, une quinzaine d'étudiants en Master géomatique, de l'université de Cergy-Pontoise (95), ont participé à leur premier “mapathon”, un projet collaboratif de cartographie. Le but ? Faciliter l'intervention des ONGs sur le terrain en cas de crise humanitaire.

Pendant les 2 heures du mapathon, les étudiants ont cartographié un district proche de la ville de Vatomandry, à Madagascar. Ils ont exploité les images satellite et les données de localisation fournies par l'association CartONG, dans le cadre du projet international Missing Maps.

Chaque étudiant s'est approprié une portion géographique pour identifier les routes, les hameaux et les villages présents. Grâce à leur oeil averti d'apprenti géomaticien, les jeunes ont pu réaliser la tâche beaucoup plus rapidement qu'un non-initié. Leur travail sera mis à la disposition des “Pompiers humanitaires français”, l'association commanditaire du projet.

À l'issue de leur formation universitaire, les jeunes diplômés d'un Master en géomatique ont vocation à rejoindre les secteurs de l'aménagement du territoire et des risques. Ceux qui choisissent le secteur spécifique de l'Environnement exercent notamment sur les sites de parc éolien, les zones de risque inondation, ou les couloirs de migration des volatiles.

La géomatique s'appuie sur des compétences techniques qui allient informatique et géographie : cartographie, SIG, 3D, télédétection, gestion de bases de données, analyse de données, webmapping… “Autant de compétences qui peuvent également être valorisées dans l'aide humanitaire”, note Yasmine Bouzid, étudiante en M1 Géomatique.

À l'initiative de ce premier mapathon “d'essai”, la jeune femme espère bien susciter une dynamique au sein de l'université de Cergy-Pontoise pour de prochaines sessions.

Partager