En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Facility Management : des métiers à la croisée de la technique et des nouveaux usages

Les bâtiments tertiaires, en pleine mutation, évoluent vers davantage de performance énergétique et de modularité. Pour relever ces défis, les entreprises ont besoin de profils très variés, de la gestion technique du bâtiment au management du changement.

Article  |  Bâtiment  |    
Facility Management : des métiers à la croisée de la technique et des nouveaux usages

Les lieux où nous pratiquons notre activité professionnelle évoluent, sous l'effet des nouveaux procédés de construction / exploitation des bâtiments d'une part, et des mutations dans l'organisation du travail, d'autre part. Cette transition s'appuie sur les métiers du Facility Management, secteur en plein essor qui pèse déjà un milliard de dollars à l'échelle mondiale, et qui a fortement besoin de nouvelles compétences...

Des profils pour une Gestion Technique du Bâtiment de plus en plus High-tech

Avec la hausse des standards de performances énergétiques dans les bâtiments et la généralisation de l'usage des outils numériques, les entreprises tendent à équiper leurs locaux de systèmes de gestion intelligents et performants dans la durée. Ces nouveaux besoins requièrent du personnel spécialisé dans la conception et la maintenance d'équipements automatisés dans les bâtiments tertiaires.

Les profils recherchés sont ceux qui bénéficient de compétences techniques particulières, précise l'étude annuelle de Page Group sur les métiers, parue le 19 octobre. Il en va ainsi pour la Climatisation Ventilation Chauffage (CVC), de même que pour les courants faibles, qui concernent les installations dédiées au transfert d'informations, requises pour la GTB, la domotique et les systèmes de sécurité des ERP.

Parmi les fonctions concernées, citons à différents niveaux de responsabilités : le Technicien de Maintenance Spécialisé, le Responsable de Site, le Chargé d'Affaires Maintenance Multitechnique, qui interviennent sur la mise en place, la réalisation et le suivi des contrats d'exploitation.

Grand besoin de spécialistes pour optimiser la consommation d'énergie

Autre métier stratégique dans le Facility Management, celui de Directeur de la Maintenance Énergie, au rôle double : il s'assure du respect des contrats d'exploitation des bâtiments, et pilote les contrats de performance énergétique. Souvent issu d'un parcours lié à la maintenance, il encadre une équipe de Chargés d'Affaires ou de Responsables de Site, impliqués dans la gestion de proximité du parc immobilier.

Par ailleurs, enjeux énergétiques obligent, les recruteurs portent une attention toute particulière à l'égard des ingénieurs en efficacité énergétique et des thermiciens. Ces postes évoluent profondément avec la généralisation des maquettes numériques BIM, faisant intervenir les professionnels de l'exploitation des bâtiments dès leur phase de conception. Il faut désormais être “compatibles” avec le BIM et la révolution numérique des métiers...

L'ingénieur en efficacité énergétique travaille en relation avec les maîtres d'ouvrage qu'il conseille. Il exerce en cabinet d'études ou dans un grand groupe. Diplômé d'une école d'ingénieurs en génie énergétique du bâtiment, il est à l'interface des sujets d'économie de la construction, du génie climatique, de l'énergie et de l'environnement.

L'évolution de notre rapport aux espaces de travail crée de nouveaux postes

En plus des services d'exploitation et de maintenance des bâtiments, le Facility Management s'appuie aussi sur du personnel en charge de veiller à la qualité de vie au travail. Avec l'essor des politiques RSE, 70% des entreprises sont prêtes à investir dans un environnement de travail plus agréable, sain et propice au bien-être des équipes, indique l'étude de Page Group.

Pour aménager les espaces de travail et favoriser le travail en équipe, de nouveaux métiers apparaissent, comme Directeur Environnement de Travail. Doté d'une expertise technique dans le bâtiment, il est souvent issu d'une formation de niveau Bac+5. Ces métiers viennent compléter la liste des métiers traditionnels liés aux Services Généraux.

Des postes émergents dans le management du changement

Émergent, le Chief Happiness Officer, quant à lui, a pour objectif de renforcer l'efficacité et l'implication du personnel. Pour cela, il mène des études en interne sur le bien-être des salariés, le temps de trajet domicile-travail, développe l'esprit collaboratif au sein des équipes... Il intervient aussi dans le management du changement et accompagne les équipes lors de déménagements, précise Anaïs Mathy, Manager Exécutif Senior “Division Immobilier et Construction” pour le cabinet de recrutement Michael Page.

Les grands groupes officialisent la fonction, là où les start-up ont tendance à intégrer les sujets de façon plus informelle. Ses missions sont à la frontière des Services Généraux, des Ressources Humaines, de la Communication interne et l'Événementiel d'entreprise.

En bref, le Facility Management accompagne la quête de meilleures performances énergétiques et la mutation sociétale de la relation au travail. De quoi favoriser la montée à la fois de métiers techniques spécialisés et d'encadrement du personnel.

 

© Page Group
 

Partagez sur…