En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Salaires des cadres : à la hausse pour les électrotechniciens et les chefs de projet

Le salaire des cadres a augmenté de 1.7% cette année, selon l'étude annuelle 2017 d'Expectra. Ce chiffre comporte des progressions marquées en maintenance industrielle et BTP, notamment pour des postes courtisés par le secteur de l'Environnement.

Article  |  Eau  |    
Salaires des cadres : à la hausse pour les électrotechniciens et les chefs de projet

Bonne nouvelle pour les cadres français… pour la 7e année consécutive, leur salaire annuel médian est en hausse et s'établit à 43.544 euros bruts. Avec +1,7% cette année, les cadres obtiennent la même revalorisation qu'en 2016, selon la 15e édition du baromètre Expectra, publiée le 4 septembre. L'étude s'appuie sur l'ensemble des postes pourvus par Expectra sur des profils de Bac+2 à Bac+5, et sur l'analyse de 70.010 fiches de paie.

Les compétences spécifiques des cadres sont recherchées

La reprise économique aurait pu laisser entrevoir de plus fortes revalorisations salariales, mais les entreprises ont opté pour le renforcement de leur compétitivité. Une compétitivité qui passe d'ailleurs par l'acquisition de compétences pointues, ce qui constitue de belles opportunités pour les cadres techniques ou généralistes.

L'étude d'Expectra souligne un climat des affaires porteur dans l'industrie. La filière connaît par conséquent une pénurie sur les profils liés à la maintenance. Cette pénurie est d'autant plus sensible que les métiers souffrent du désintéressement des jeunes, peu enclins au travail en horaires décalés, la nuit et les week-ends.

Les techniciens de maintenance font monter les enchères

Pour attirer la perle rare, les entreprises consentent à augmenter les salaires. Résultat : les métiers de technicien de maintenance en électrotechnique (+4,8%) et de technicien de maintenance en électromécanique (+3,8%) figurent dans le top 10 des meilleures progressions de salaire en 2017, toutes filières confondues.

NDLR - Dans le secteur de l'Environnement, ces métiers sont souvent mis en oeuvre pour les automatismes des usines de traitement de l'eau ou des déchets. L'exploitation des réseaux d'eau et le secteur de l'éolien constituent également un vivier d'emplois important en électrotechnique et en électromécanique.

Parmi les gagnants de la revalorisation salariale, notons la présence des chefs de projet en bureau d'études (+4,3%) au top 10 de l'étude d'Expectra. NDLR - Ce type de profil est fréquemment recruté par le secteur de l'ingénierie environnementale, pour les grands projets d'équipement des territoires ou d'installation ayant trait aux problématiques environnementales.

Les conducteurs de travaux s'en sortent bien dans le BTP

Dans le bâtiment, les opportunités de missions se multiplient, même si la revalorisation salariale est plus mesurée. Les métiers les plus recherchés du secteur sont les chefs de chantier, les géomètres topographes et les conducteurs de travaux.

Le poste de conducteur de travaux obtient la meilleure revalorisation de la filière (+2,5%), suivi d'ingénieur BTP (+1,3%). L'étude d'Expectra souligne que certaines compétences spécifiques, particulièrement prisées, poussent les salaires à la hausse : solide expérience en maîtrise d'ouvrage, gestion de gros budgets, maîtrise des réglementations HSCT…

NDLR - Bon nombre d'acteurs du secteur de l'Environnement recrutent des profils du BTP. Les entreprises parmi les plus pourvoyeuses d'emploi exercent dans l'aménagement du territoire et l'urbanisme - rénovation des bâtiments, éco-quartiers, réseaux de transport, projets liés au Grand Paris… Il en va de même dans la construction d'usines de traitement des déchets, de stations d'épuration ou de parcs d'énergie renouvelable. Dans ces cas, la mobilité à l'international est un plus.

Baromètre Expectra - Salaire des cadres 2017