En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Selon Eurostat, l'emploi vert a percé dans l'Union européenne entre 2000 et 2014

L'emploi dans l'Union européenne verdit. Avec une hausse de 50% des emplois verts sur la période 2000-2014, période retenue par l'étude Eurostat, la tendance dépasse celle du marché général qui se contente d'un +6%.

Article  |    

Les emplois dans le secteur de l'environnement ont fortement augmenté en Europe depuis les années 2000. Leur nombre dans l'économie verte des 28 pays de l'Union européenne a atteint 4,2 millions - emplois équivalents temps plein - en 2014 contre 2,8 millions en 2000, selon les estimations d'Eurostat publiées en mai 2017.

2000-2014 : + 50% pour l'emploi vert dans l'Europe des 28

Sur la période 2000-2014, l'emploi dans l'environnement a connu une augmentation de 50%, un bond spectaculaire comparé aux +6% du marché du travail en général.

L'économie verte se découpe, dans l'étude, en deux domaines. D'une part, la protection de l'environnement dont les activités visent à prévenir, diminuer et éliminer la pollution : les énergies renouvelables, la gestion des eaux usées et des déchets... D'autre part, la gestion des ressources naturelles, telles que l'eau et l'énergie, qui consiste à en préserver le stock disponible.

Très forte croissance de l'emploi dans les EnR

Selon Eurostat, l'essor des emplois verts en Europe concerne d'abord les énergies renouvelables et les équipements d'économie d'énergie. Les emplois dans ce secteur spécifique ont connu une hausse d'un million entre 2000 et 2014 : leur nombre est passé de 500.000 à 1,5 million sur la période.

Le second domaine le plus gros pourvoyeur d'emplois en environnement est lié à la gestion des déchets, avec l'embauche de 300.000 personnes entre 2000 et 2014. Soit une hausse totale de 36% du nombre d'emplois dans cette filière.

L'emploi dans la gestion des eaux usées recule

A contrario, la gestion des eaux usées est le secteur environnemental qui a connu une baisse de ses effectifs à l'échelle de l'Union européenne. Ainsi, le nombre d'emplois du secteur a baissé de 10% sur la période 2000-2014.

Il est à noter que l'évolution de l'emploi vert n'est pas constante dans le temps. Plusieurs phases se dégagent des données d'Eurostat. Sur la période 2000-2011, l'économie verte a été créatrice nette d'emploi, selon un taux de 2 à 6% par an. Cette croissance s'estompe en 2012 et 2013, et une légère contraction se produit pour l'année 2014.

Emploi du secteur de l'environnement, par domaine, EU-28, 2000-2013 © Eurostat