En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

Solaire : des emplois challengeants pour les experts de l'environnement

Publi  |  Aménagement  |    
Solaire : des emplois challengeants pour les experts de l'environnement

La filière du solaire a de beaux jours devant elle. Elle est soutenue par la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) qui prévoit de multiplier par plus de 4 les capacités installées en 10 ans, pour atteindre entre 35 et 45 GW en 2028.

Le contexte est idéal pour les candidats expérimentés dans la réalisation d'études environnementales pour des projets d'aménagement EnR. Les acteurs du photovoltaïque montrent d'ailleurs un intérêt grandissant pour ce type de profils, auquels ils confient des missions de plus en plus riches.

C'est le cas chez le français Générale du Solaire qui recrute actuellement un(e) chargé(e) d'études environnementales pour son pôle Développement, à Paris. Ce futur "référent environnemental" sera chargé d'accompagner les projets de centrales sur tout leur cycle de vie : prospection du foncier, obtention des autorisations, construction, exploitation et maintenance.

Une implication qui dépasse les seules études d'impact environnemental, même si la phase dite de "permitting" - obtention des autorisations de construire - est essentielle. Classiquement, on considère la préqualification environnementale des sites, l'analyse des études d'impacts, la réalisation de dossiers réglementaires, et le suivi écologique des sites en phase d'exploitation.

Ce type d'opportunité intéressera les candidats désireux d'élargir leur périmètre d'action et de faire progresser leur carrière. Chez Générale du Solaire, le poste concerne un portefeuille de 300 MW de projets en cours de développement, en France. Les perspectives de l'équipe "développement", actuellement composée de trois chefs de projets et d'un responsable, constituent une opportunité en termes de carrière.

Partager

 
 
Nos marques :