En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Les écoles EME et UniLaSalle se rapprochent pour former des ingénieurs durables

Info flash  |  Agroécologie  |    

Les mutations de l'économie impactent l'offre de formations techniques. Face aux défis de la transition écologique, énergétique et numérique, les écoles d'ingénieurs cherchent à adapter leurs cursus et à se renforcer.

C'est l'objectif affiché par la fusion de l'École des métiers de l'environnement (EME) et de l'Institut Polytechnique UniLaSalle, annoncée le 11 janvier, et qui sera effective en mars 2018.

L'EME et UniLaSalle entendent valoriser la complémentarité de leur champ pédagogique. Alors que UniLaSalle forme en agronomie, agroalimentaire et géologie, l'EME cible les métiers de l'économie circulaire, des techniques de dépollution, de l'écologie industrielle ou des énergies renouvelables.

Par ce rapprochement, les 2 établissements ambitionnent de répondre aux enjeux de protection et de valorisation des ressources naturelles, d'économie circulaire et de bioéconomie au sein des territoires.

Le nouvel ensemble regroupera 2.800 étudiants répartis entre les campus de Beauvais, Rouen et Rennes, et intégrera 5 unités de recherche et 3 chaires d'enseignement.

Pour anticiper les futurs métiers, l'enseignement et la recherche se construiront en réponse aux besoins concrets d'une économie durable. L'ensemble EME-UniLaSalle revendique déjà un réseau de collaborations avec 250 entreprises et 172 universités dans le monde entier. Un atout pour former des ingénieurs capables d'innover dans les énergies, les matériaux, les procédés et les organisations, selon les promoteurs du rapprochement.

L'enrichissement de l'offre de formations est déjà à l'ordre du jour. D'ici à 2 ans, de nouveaux choix de spécialisation en fin de cursus s'ouvriront aux étudiants de la nouvelle école.

Domaines d'expertise : agronomie, agroécologie, alimentation & santé, ressources naturelles et énergies nouvelles , génie environnemental, géosciences, écologie industrielle, bioéconomie, responsabilité sociétale et éthique.