Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Menu mobile Emploi Environnement
Fermer le menu mobile

Mon compte

recherche Emploi Environnement

RH et transition écologique : comment passer du constat à l'action ?

Si les RH sont désormais sensibilisés à la question de la transition écologique, la mise en mouvement reste souvent obsolète. Alors comment passer de la prise de conscience à l'action ? Certains dispositifs peuvent-vous y aider.

Article  |  Maîtrise des risques  |    
RH et transition écologique : comment passer du constat à l'action ?

Parmi les programmes à même d'accompagner les entreprises dans la transition écologique, Axa Climate qui a créé en 2021 la Climate Shool, lance un dispositif intégralement dévolu aux RH. Dénommée Green RH, cette formation a pour ambition d'enclencher la transition écologique des activités RH au sein des entreprises. « Une démarche dont la RSE s'empare bien souvent, dans laquelle les RH, en tant que garants des compétences, garants de la santé et de la sécurité des employés mais aussi de la culture de l'entreprise, ont pourtant un rôle essentiel à jouer ! » commente Victoire Denormandie, directrice pédagogique du programme. Aussi, ce type de dispositif vise deux ambitions. D'une part, une prise de conscience de leur influence sur cette question. D'autre part : une mise en action conséquente que ce soit sur leur recrutement, mais aussi sur les compétences vertes qu'ils doivent désormais adjoindre à la plupart des fonctions de l'entreprise. Le tout, sans omettre au terme de la formation, la définition d'un cap, pour construire une feuille de route stratégique.

Des témoignages de RH déjà en mouvement

Formation parmi d'autres, celle d'Axa Climate propose donc en six semaines d'acquérir des clés pour s'attaquer à la transition écologique des activités RH. Un dispositif en distanciel, compatible avec un Full-Time job qui, sur une durée de 20h, promeut à la fois la réflexion personnelle et collective. « En solo, les RH découvrent, par exemple, par le biais de témoignages vidéo, comment des RH d'autres entreprises à l'instar de Leroy Merlin ont instigué de nouveaux métiers relatifs à la transition écologique », précise Victoire Denormandie. Ils assistent également à des conférences animées par des experts qui leur permettent d'évaluer l'impact environnemental de leur entreprise, d'agir sur sa réduction. Des prises de conscience qu'ils vont ensuite pouvoir partager avec leurs pairs dans un cadre collectif en vue de favoriser l'échange de pratique.

Le partage d'expériences : sésame d'une communauté de RH engagés

En inter ou en intra-entreprise, cette formation peut rassembler de 80 à 100 participants. L'idée étant de créer une communauté engagée de RH, un réseau avec lequel ils collaborent durant le dispositif, mais aussi post-expérience. « Via des exercices pratiques, réalisés en sous-groupes puis débriefés en collectif, ils gagnent en hauteur de vue. Ils se mettent, par exemple, dans la peau d'un professionnel du marketing qui intègre à sa fonction des compétences vertes. Ils se projettent également dans divers métiers de l'entreprise (acheteur, juriste…) en 2035 pour imaginer comment ils ont pu se transformer pour répondre aux enjeux environnementaux », détaille Victoire Denormandie. De quoi anticiper les grandes mutations sectorielles et leurs impacts sur les métiers, puis les traduire en termes de compétences et de modes d'organisation. « De ces travaux en co-construction, ils nourrissent ainsi leur propre projet pour élaborer un plan d'action relatif à la transition de leur activité. Un dessein évalué par leurs pairs et par l'équipe d'Axa Climate », conclut Victoire Denormandie. De quoi confronter ses idées et acquérir les outils adéquats pour se mettre en mouvement.

 
 
Nos marques :