En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Une chaire pour créer des formations en "construction réversible" dès fin 2019

Cesi, Nox et Essor annoncent la création d'une chaire de recherche et d'enseignement en construction durable. Les premières formations, orientées BIM, Blockchain, rénovation énergétique et construction réversible, devraient voir le jour fin 2019.

Article  |  Bâtiment  |    
Une chaire pour créer des formations en "construction réversible" dès fin 2019

Quelques mois après la fin de la construction des tours Black Swans de Strasbourg, pensées comme des édifices réversibles par l'architecte Anne Démians, Cesi (réseau de campus d'enseignement supérieur et de recherche), Nox (groupe d'ingénierie et de conseil en développement immobilier) et Essor (constructeur de bureaux), ont annoncé la création de la chaire "Ville du futur et économie circulaire".

Cette chaire de recherche et d'enseignement signée pour trois ans vise à développer des projets de recherche et de formation pour répondre aux enjeux de la construction de demain. A savoir : construire de manière numérique (avec le BIM et la Blockchain), réussir la massification de la rénovation énergétique des bâtiments et enfin, élaborer des bâtiments réversibles, c'est-à-dire, des bâtiments dont l'usage peut changer (bureaux, habitations, commerce, etc.) sans nécessiter beaucoup de travaux.

Les formations seront élaborées et dispensées par et pour les équipes de Cesi, Nox et Essor. "Les groupes partenaires veulent faire monter en compétences tous leurs chefs et managers de projet", indique Karim Beddiar, directeur de la chaire. Les premières formations devraient voir le jour dès la fin de l'année.

Elodie Buzaud.


Partager