Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›

Les plombiers-chauffagistes seront-ils aptes à manipuler les fluides frigorigènes ?

Publi  |  Energie  |    
Les plombiers-chauffagistes seront-ils aptes à manipuler les fluides frigorigènes ?

Le secteur français du chauffage est à la veille d'une transition à laquelle les professionnels doivent se préparer. En juillet 2020, le Conseil de défense écologique a décidé de l'interdiction des chaudières au fioul, dès 2022, pour les nouvelles installations. Parallèlement, l'État incitera à la conversion du parc existant. Les marchés du particulier, du petit tertiaire et de l'habitat collectif devraient s'ouvrir aux systèmes de pompes à chaleur produisant du chaud comme du froid, et utilisant les fluides frigorigènes. Ces équipements pourraient représenter les deux tiers du marché de remplacement des chaudières au fioul.

Consécutivement, les plombiers-chauffagistes et les équipiers des entreprises générales du bâtiment vont devoir passer une attestation d'aptitude fluides frigorigènes catégorie 1. Valable à vie, elle sera obligatoire pour tout professionnel intervenant sur une petite climatisation tout comme sur un groupe de froid industriel. Si les frigoristes et les climaticiens en sont déjà pourvus, le besoin en formation pour se préparer à l'examen de l'attestation chez les plombiers-chauffagistes est réel. De même que pour les jeunes en sortie de formation BEP, Bac Pro ou BTS, dont les écoles ne font pas toutes passer les attestations.

"Tous doivent se préparer à passer l'examen d'une demi-journée qui associe pratique et théorie. Le nombre de professionnels concernés est important", déclare Alexandre Zelazny, responsable de gamme Formation Énergie chez Apave. "Sans cette attestation d'aptitude, ils ne pourront pas exercer leur profession."

Apave a mobilisé ses équipes et son réseau de centres de formation pour préparer les candidats partout en France. Au programme : 2 à 6 jours de formation selon le niveau d'expérience et après un test d'évaluation passé en ligne. Les compétences à attester sont nombreuses. Elles comportent notamment la manipulation des fluides (récupération, recharge...), le contrôle d'étanchéité des systèmes, tout comme des interventions concrètes telles que l'ouverture d'un circuit, le tirage à vide, le relevé des paramètres de fonctionnement après intervention.

Outre la dynamisation du marché de l'installation en pompes à chaleur, le contexte réglementaire va également soutenir le marché de l'entretien des équipements. Un arrêté du 20 juillet 2020 prévoit une obligation d'entretien périodique des systèmes thermodynamiques de 4 à 70 kW. L'attestation d'aptitude fluides frigorigènes catégorie 1 est requise dans ce cas également.

 
 
Nos marques :