Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer

Bureaux d'études : les experts Énergie et Déchets sont portés par le dispositif Diag Eco-flux

Info flash  |  Energie  |    
Bureaux d'études : les experts Énergie et Déchets sont portés par le dispositif Diag Eco-flux

Les bureaux d'études sont sollicités dans le cadre du plan global d'accélération de la transition écologique des TPE-PME, porté par ministère de la Transition écologique et solidaire, l'ADEME et Bpifrance. L'objectif du plan ? Accompagner les entreprises dans la mise en œuvre d'actions de transition via le dispositif « Diag Eco-flux ».

Près d'une centaine d'experts sont actuellement mobilisés pour accomplir des missions de diagnostic Énergie, Eau, Matières, Déchets. "L'ADEME s'est fixée un objectif de 2.000 entreprises accompagnées fin 2022 (TPE+PME). Actuellement 560 entreprises ont été suivies. Et le partenariat ADEME-BPI s'est fixé un objectif de 900 PME". De quoi offrir des perspectives professionnelles aux experts des bureaux d'études.

Concernant les TPE, le choix des bureaux d'études et des experts missionnés dépend de la chambre des métiers (CMA). Environ 70 chargé(e)s de mission des chambres de métier peuvent intervenir, subventionnés régionalement par l'ADEME. Pour les PME, c'est la BPI qui décide quel expert interviendra, parmi 22 experts issus d'un groupement de 8 bureaux d'études, sélectionnés par le biais d'un marché passé avec l'ADEME.

En termes de profils, le choix des bureaux d'études se fait principalement en fonction de la spécialisation. Le choix se porte généralement sur "le déchet et l'énergie". Dans tous les cas, les experts sélectionnés bénéficient d'une formation spécifique sur l'accompagnement. Cette formation permet de renforcer l'analyse sur la réduction à la source des pertes matières. Ce qui constitue un sujet à fort enjeux économique et écologique pour les entreprises accompagnées.

« Diag Eco-flux », au-delà de consolider les emplois existants d'une centaine de PME par an, devrait également générer des emplois d'expert en fonction de la demande des entreprises. À titre d'exemple, un expert à temps plein réalise 15 à 20 Diag Eco-Flux par an. À partir de septembre 2020, les « Diag Eco-flux » pour les PME seront réalisés par 20 à 30 experts supplémentaires, référencés par BPI. L'appel d'offres est en cours et d'autres pourraient suivre.

Pour rappel, les TPE-PME concernées par le dispositif « Diag Eco-flux » sont les entreprises de tous secteurs : industrie, restauration, distribution, hôtellerie… L'accompagnement par les bureaux d'études permet d'identifier des pistes d'économie concrètes et mesurables pour entreprises. Pour les TPE de moins de 20 salariés, le dispositif est porté par l'ADEME en partenariat avec les CCI et CMA. Les PME de plus de 20 salariés, s'appuient sur le réseau BpiFrance.

Lorine Toumia

Partager

 
 
Nos marques :