En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Bientôt de la bioéconomie dans les formations et cursus scolaires

Info flash  |  Agroécologie  |    

Quel est le lien entre une raquette de tennis dont le cadre est en lin, une capsule de café en amidon de maïs ou une bouteille de gaz partiellement remplies de bio-isobutène fabriqué à partir de sucre de betterave ? Ce sont tous des produits issus de la bioéconomie. Et la France veut le faire savoir et le développer. A l'occasion du salon de l'agriculture, le gouvernement a présenté son plan d'actions en faveur des domaines non-alimentaires de la bioéconomie pour les trois prochaines années. Une cinquantaine de mesures permettront de recenser le potentiel et les co-bénéfices économiques et environnementaux de la bioéconomie, accompagner les projets (recherche et financement) et assurer un débouché à ces produits.

Ce plan d'actions prévoit notamment de mieux faire connaître ce domaine d'ici 2020 en diffusant cette notion dans les formations initiales et continues et les cursus scolaires en partenariat avec l'éducation nationale et les conseils régionaux. Toutes les filières et organismes sont visés : écoles d'agronomie, formations en chimie et biologie, Institut national de formation des personnels du ministère chargé de l'agriculture (INFOMA), IUT, enseignement agricole...

En parallèle, le gouvernement prévoit de mettre en place des structures d'enseignement et de recherche ("institut convergence", chaires...) pluridisciplinaires de bioéconomie, en intégrant les enjeux sociétaux et économiques.

Partagez sur…