En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Bâtiment : le contrôle technique recrute et complète la formation des ingénieurs

Dans le bâtiment, l'inspection technique doit intégrer de plus en plus de jeunes diplômés. Mais ces profils sont trop peu préparés pour agir sur le terrain. Une entreprise clé du secteur forme ses nouvelles recrues en 6 mois.

Article  |  Bâtiment  |    
Bâtiment : le contrôle technique recrute et complète la formation des ingénieurs

La construction se porte bien, avec une situation de quasi plein emploi. Les jeunes diplômés s'insèrent facilement dans les entreprises de la construction et les bureaux d'études spécialisés. Mais le secteur s'est complexifié au cours des 10 dernières années : nouvelles normes environnementales, nouveaux produits… Au point que Qualiconsult, acteur du contrôle technique en construction, a lancé sa propre formation pour intégrer ses recrues.

La Qualiconsult Académie s'intéresse aux jeunes diplômés Bac+5

Depuis mi-septembre, 26 ingénieurs débutants, dont 40% de femmes, suivent la 1ère édition de la Qualiconsult Académie. Basé à Velizy Villacoublay (78), au siège du groupe, le centre de formation regroupe les jeunes diplômés Bac+5 en bâtiment et génie civil, issus d'écoles d'ingénieurs ou d'universités.

Au moment de leur première embauche, la formation a vocation à consolider le profil des jeunes diplômés. En sortie d'école, les ingénieurs se sentent démunis sur les aspects propres au contrôle technique, relève Pierre-Guillaume Lansiaux, PDG de Qualiconsult. Le focus porte notamment sur les dispositions réglementaires (incendie, accessibilité), les aspects techniques (revêtements, menuiseries, étanchéité…) et les comportements à adopter avec les clients.

Contrôleur technique, un métier négligé par les écoles d'ingénieurs

Autre défi à relever, la méconnaissance de l'inspection technique. Les écoles d'ingénieurs orientent davantage leurs étudiants vers les entreprises et bureaux d'études du BTP, les plus pourvoyeurs d'emplois. “Parmi les formés à la Qualiconsult Academie, beaucoup ignoraient tout du contrôle technique lors de leur entretien d'embauche”, témoigne le PDG de Qualiconsult.

Avec la Qualiconsult Académie, les participants acquièrent les savoir-faire nécessaires pour exercer le métier de contrôleur technique : réglementation, géotechnique, fondations, structures, parasismique, accessibilité, sécurité incendie, étanchéité… Pendant 6 mois, ils alternent les semaines de formation théorique au centre de Velizy et de formation pratique dans leur agence d'affectation.

Au centre, une journée type se décompose en 2 parties : le matin, un formateur présente les normes, la réglementation et les référentiels applicables à un thème précis • l'après-midi, les élèves réalisent une étude de cas concret, sur un dossier de travail en cours dans leur agence, puis produisent un rapport à livrer au client. Pour les semaines en agence, chaque jeune ingénieur bénéfice de l'appui d'un responsable d'affaires expérimenté qui le conseille sur les avis à émettre, lors des visites de chantier.

L'enjeu : s'appuyer sur des ingénieurs très vite opérationnels

À l'issue de la formation, les jeunes ne sont plus des ingénieurs débutants : ce sont de véritables chargés d'affaires généralistes aptes à intervenir sur plusieurs qualifications. La 1ère d'entre elles est la “sécurité incendie”, qui s'applique au résidentiel et à certains établissements recevant du public.

"À la façon d'un séminaire d'intégration, les jeunes sont tous hébergés sur place pendant les semaines de formation en présentiel. L'objectif est de créer un esprit de corps, encourager les échanges, l'émulation et favoriser la solidarité entre ces chargés d'affaires de demain”, poursuit Pierre-Guillaume Lansiaux.

Avant l'apparition de l'Académie, les nouveaux entrants étaient formés “au fil de l'eau” dans leur agence d'affectation. Mais les embauches ont monté en cadence, justifiant de soulager les agences avec une formation spécifique. En 2018, 2 nouvelles sessions formeront 60 nouveaux collaborateurs du groupe. Les recrutements sont en cours pour intégrer la 2ème promotion, qui débutera à la mi-mars.

Partagez sur…