En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi CSTB
Toutes les offres d'emploi
Postulez à l'offre

Assistant ingenieur developpement economie circulaire H/F(Publiée le 16/01/2020 - Référence : 2019-1137/EE - 203388)

Société qui recrute : CSTB
Contrat de travail : Stage - 6 mois  -  Expérience requise : Jeune diplômé / moins de 1 an
Localisation : France / Ile-de-France / Champs-sur-Marne (77) ou Saint-Martin-d'Hères (38)
Secteurs d'activité : Déchets : Gestion / Collecte,
QHSE : Management / Certification

Descriptif du poste

Entreprise publique au service de ses clients, de ses partenaires et de l'intérêt général, le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, a pour ambition d'anticiper les bâtiments et la ville de demain, pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Il structure ses activités de recherche et expertise, évaluation, essais, certification et diffusion des connaissances, pour accompagner les acteurs dans l'innovation et sécuriser les projets de construction et de rénovation durables, en lien avec les transitions énergétique, environnementale et numérique.

Avec plus de 900 collaborateurs, ses filiales, ses partenaires et réseaux nationaux et internationaux, le groupe CSTB crée de la valeur ajoutée pour les acteurs de la construction et de l'aménagement, en les aidant à faire progresser la qualité et performance de leurs produits, systèmes, ouvrages et services.

La loi de transition énergétique du 18 août 2015 contient plusieurs articles destinés à lutter contre les gaspillages et promouvoir l'économie circulaire, de la conception des produits à leur recyclage. Cette loi fixe comme objectif de valoriser sous forme de matière 70% des déchets du secteur du bâtiment et des travaux publics en 2020, par recyclage, réemploi ou remblaiement. Selon l'ADEME, le secteur du bâtiment génère chaque année plus de 40 millions de tonnes de déchets dont 75% d'inertes, 23% de non dangereux et 2% de dangereux. S'il reste difficile à établir, le taux de recyclage actuel des déchets du bâtiment est estimé entre 40% et 50%. Des freins sont donc encore à lever pour développer l'économie circulaire dans le secteur de la construction.

Le Conseil de l'Union Européenne a réexprimé très récemment sa volonté de voir se développer l'économie circulaire dans le domaine de la construction. En lien avec le règlement produits de construction (2011/305/EC), le Conseil a cependant affirmé à nouveau l'importance d'assurer les propriétés sanitaires et de sécurité des produits de construction ré utilisés ou intégrant des matériaux recyclés, et la possibilité d'exclure du recyclage certains matériaux pour des motifs environnementaux ou sanitaire, si nécessaire. L'enjeu global est de renforcer la confiance des utilisateurs dans l'utilisation des produits de construction issus de l'économie circulaire.

Le Conseil a également encouragé la Commission Européenne et les Etats Membres à clarifier les relations entre les différentes réglementations, et notamment entre la directive produits de construction (2011/305/EC), la directive relative aux déchets (2008/98/EC) et le règlement REACH (2006/1907/EC).

L'objet du stage proposé est de dresser un état des lieux sur le sujet de la présence de substances dangereuses dans les produits de construction et sur les critères d'obtention de fin du statut de déchets, tant du point de vue réglementaire qu'expérimental. Les points suivants seront donc à explorer :
-Réglementations européennes sur les substances dangereuses dans les produits de construction
-Méthodes de caractérisation du contenu et des émissions de substances dangereuses par les produits de construction (notamment travaux du CEN TC351)
-Méthodes de caractérisation du relargage de substances dangereuses par les déchets

Cet état des lieux permettra de poser les bases d'une méthodologie globale d'évaluation des substances dangereuses dans les déchets de construction pour favoriser leur ré emploi et leur recyclage, tout en garantissant la qualité du produit de construction mis sur le marché in fine.

Le stage pourra être effectué à Champs-sur-Marne (77) ou à Saint-Martin-d'Hères (38).

Compétences requises

En cours de formation Bac+5 type Ingénieur ou Master en toxicologie et/ou évaluation des risques sanitaires et/ou environnement, matériaux, bâtiment.

Vous avez déjà des connaissances dans le domaine des matériaux et/ou en exposition aux polluants environnementaux et en toxicologie réglementaire.

Vous êtes à l'aise en anglais technique.

Compétences :
- rigueur et précision
- curiosité

Descriptif de l'organisme employeur

Acteur public indépendant, au service de l'innovation dans le bâtiment, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) exerce quatre activités clés - recherche, expertise, évaluation, diffusion des connaissances - qui lui permettent de répondre aux objectifs du développement durable pour les produits de construction, les bâtiments et leur intégration dans les quartiers et les villes.
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF203388

Partager