En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi ARTELIA
Toutes les offres d'emploi
Postulez à l'offre

STAGE Ingénieur d'études Modélisation numérique en Hydraulique Maritime H/F

Référence : 194811 publiée le 11/07/2019
Stage - France / Auvergne-Rhone-Alpes / Échirolles (38)
Expérience de Jeune diplômé / moins de 1 an requise

Aménagement : Aménagement du territoire

Descriptif de l'offre :

La modélisation des processus sédimentaires dans le système avant-plage/plage/dune est un enjeu technique et scientifique pour évaluer les évolutions du littoral à différentes échelles de temps : tempête, saisonnière, long-terme. Ces évolutions morphodynamiques alimentent les études d’ingénierie relatives aux aménagements du littoral et aux études de risques. Par exemple la formation de brèches dans les cordons dunaires alimente les études de submersion marine, l’érosion des plages alimentent les collectivités locales dans la gestion de leur patrimoine naturel et touristique, les impacts d’un projet d’aménagement tel que l’extension ou la création d’un port alimentent les études de développements urbains/touristiques/commercial …

Différents outils numériques existent, en 1D ou 2DH en fonction de l’échelle de temps et des processus dominants. ARTELIA dispose aujourd’hui d’un panel de ces outils permettant d’aborder les sujets d’ingénierie côtière et continue son développement dans la maîtrise d’outils toujours plus performants.

Aussi ARTELIA recherche-t-il un stagiaire pour continuer l’évaluation et la prise en main du logiciel X-Beach, logiciel universitaire reproduisant certains des processus hydrodynamiques et hydrosédimentaires dans la zone littorale. Il s’agit d’un logiciel de modélisation morphodynamique 2DH complexe qui devra être testé sur les problématiques d’évolution du système avant-plage/plage/dune à moyen terme avec reproduction des points singuliers tels que brèches dans le cordon dunaire.

Son utilisation requiert une bonne connaissance des processus sédimentaires dans la zone de déferlement et sur les plages.

Par ailleurs, l’objet du logiciel étant de traiter les évolutions topobathymétriques en plan, le traitement de tels jeux de données au moyen d’outils de SIG (type Q-GIS, Mapinfo) est nécessaire. De même, les interfaces étant basées sur Matlab, la connaissance de langages informatiques interprétés équivalent est nécessaire.

Compétences :

Elève en dernière année d’école d’ingénieur ou de mastère (bac+5), avec spécialisation en génie côtier, et intéressé par la modélisation numérique complexe.
Des connaissances en hyrosédimentologie et processus sédimentaires dans la zone de déferlement sont nécessaires. Une connaissance des codes de programmation de type Matlab et des outils de SIG de type Q-GIS est un plus.
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF194811

Partager