En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Chargé de mission en environnement

Description

: Il remplit des types de missions très diversifiés sur des sujets variés. Il peut proposer, animer une politique, concevoir et monter des projets, informer, communiquer, conseiller et assister des maîtres d'ouvrage sur des problématiques environnementales.
Le chargé de mission environnement met en œuvre la politique de l'environnement définie par l'État, la collectivité locale ou la direction de son organisme.

Conception et montage de projets, programmes :
Définit les caractéristiques
Rédige le cahier des charges
Suit les études nécessaires et les opérations de réalisations voire d'évaluations des bénéfices environnementaux
Rend compte régulièrement de ses analyses, soit à son chef de service, soit directement aux élus s'il n'y a pas de chef de service (structure de petite taille)

Information et communication :
Informe les acteurs internes et externes à sa structure sur les nouveaux outils (techniques, méthodologiques et financiers) environnementaux disponibles
Initie des actions de promotion sur des thèmes spécifiques en direction d'acteurs ciblés voire de toute une population

Représentation :
Représente la politique environnementale décidée par sa structure dans des réunions diverses (information sur une thématique donnée, concertation pour la mise en place d'un projet, d'un programme)

Instruction de dossiers :
Juge de la qualité de dossiers sur les thématiques dont il est responsable en vue de l'octroi d'aides et de subventions (en fonction publique territoriale, établissements publics, agences) ou de contrôle de réponse aux exigences réglementaires (fonction publique d'État)

Assistance à maîtrise d'ouvrage :
Peut être sollicité par des décideurs pour effectuer de l'assistance à maîtrise d'ouvrage

Formation requise

Formation supérieure en Environnement spécialisé selon les problèmes environnementaux abordés.

Compétences particulières

Bonne connaissance de l'ensemble des thématiques environnementales même s'il est spécialiste sur une problématique particulière
Capacité d'analyse et de synthèse.
Facilité dans les contacts humains.
Force de persuasion, de diplomatie, ainsi qu’aptitude à la vulgarisation et à la rédaction.
Bonne connaissance du terrain et des acteurs locaux.

Employeur potentiel 

Divers

Source : APEC
© Tous droits réservés Emploi-Environnement - Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Ce dictionnaire n'est pas exhaustif : vous pouvez nous indiquer des omissions.

Partager