En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Le CSTB, expert de premier plan pour se former au label Énergie+Carbone-

Depuis 2016, la France engage l’ensemble de la filière du bâtiment et de l’immobilier vers la construction de bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone. Une démarche collective d’expérimentation qui anticipe la future réglementation a été lancée appuyée par la mise en place du label E+C-.

Le CSTB toujours en pointe dans le domaine de la réglementation permet à travers une offre de formation à plusieurs niveaux d’entrée, à l’ensemble des acteurs du secteur du bâtiment de se préparer, dès maintenant, à ce que sera la prochaine réglementation prévue à l’horizon 2018.

Jérémy De Oliveira Trois questions à
Jérémy De Oliveira, chef de projet formation en charge du bâtiment et de la ville durable au CSTB Formations

L'Etat vient de lancer le label E+C-. Pourquoi les experts du CSTB le connaissent-ils si bien ?

En vue de préparer la prochaine réglementation thermique et environnementale des bâtiments, l'Etat a choisi l'expérimentation en testant les niveaux d'exigence envisagés. Les experts du CSTB au travers des programmes de recherche nationaux et internationaux et des programmes de normalisation qu’ils mènent, ont acquis une expertise reconnue dans ces domaines. Le CSTB a donc été un appui technique important pour l'Etat pour traduire techniquement ces ambitions.

Le label E+C- renforce les exigences thermiques des bâtiments et nécessite d'aller plus loin que la RT 2012, avec pour objectif de concevoir des bâtiments qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment à horizon 2020. Il présente surtout une nouveauté : la prise en compte des émissions de carbone tout au long du cycle de vie du bâtiment. Un challenge pour le secteur !

Ce label va bouleverser la manière de concevoir un bâtiment. Comment le CSTB aide-t-il les acteurs à le prendre en main ?

Le label devra sa réussite à une mise en œuvre sur de nombreuses opérations. Le CSTB propose donc au-delà de ses services d’expertise, d’évaluation et d’accompagnement auprès des professionnels de monter en compétence sur ces aspects avec des formations spécifiques aux enjeux de chacun.

Pour comprendre les principes des labels, les enjeux et les moyens de progresser dans la conception de bâtiments à énergie positive et bas carbone, une matinale, animé par Jean-Christophe VISIER, Directeur de la Direction Energie-Environnement au CSTB aura lieu le 20 avril au CSTB Paris.

Pour les bureaux d’études, architectes et AMO qui doivent avoir une vision plus précise, un parcours appelé parcours PREMIUM a été conçu : il allie des temps de formation à distance et en salle et se conclue par un examen qui donnera lieu à la remise d’un certificat de réussite CSTB en cas de succès.

En partenariat avec Certivea, organisme certificateur du label, une formation Référent Energie Carbone va être lancée en avril pour les professionnels qui souhaitent accompagner des projets de construction dans l’acquisition de ce label.

Energie+Carbone- implique une meilleure connaissance de la notion d'émissions carbone. Comment le CSTB forme-t-il à cette notion ?

L'approche carbone du label va nécessiter l'utilisation de l'analyse du cycle de vie (ACV). Le CSTB, éditeur du logiciel ELODIE, outil de référence dans la réalisation d’ACV a mis en place un dispositif permettant à la fois de se familiariser avec l’ACV et de se former à l’utilisation du logiciel. Une formule gagnante alliant apport théorique et mise en œuvre opérationnelle.

Partagez sur…

Alerte mail

Recevez gratuitement les offres par email

> Modifier son abonnement

S'abonner aux flux RSS Emploi-Environnement