Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 13/01/2022
Responsable marchés et conventions éolien en mer H/F

CDD / Mission - 3 ans 3 à 5 ans France - Île-de-France - PUTEAUX (LA DEFENSE)

> Le poste

L’éolien en mer est une composante majeure de la politique énergétique française. Son rythme de développement s’est très fortement accéléré depuis 2019 : d’ici à fin 2023, 6 nouveaux parcs éoliens en mer devront être attribués, en plus de 7 en cours de développement.

Le bureau "énergies renouvelables hydrauliques et marines" (3A) de la DGEC assure le développement des projets éolien en mer avant leur attribution à un industriel : participation du public, procédure de mise en concurrence, études de caractérisation de sites (état initial de l’environnement, campagnes géophysiques et géotechniques en mer), selon un rythme serré dicté par la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).
Pour cela, il conventionne avec des services techniques de l’État et passe de nombreux marchés avec des prestataires privés. Ces conventions et marchés sont directement sur le chemin critique des appels d’offre éolien en mer.
Pour chaque parc, la DGEC finance de 10 à 20 M€ de prestations. En 2022, il faudra passer à minima 4 marchés majeurs, suivre au moins 6 conventions et une quinzaine de prestataires, ainsi qu’anticiper les nombreux projets à venir. Ces marchés et conventions portent notamment sur des achats de campagnes par bateau ou avion, pour réaliser des relevés bathymétriques, sondages géophysiques et géotechniques, relevés des populations d’oiseaux ou de mammifères matins, etc. Une majorité de marchés sont en outre passés en groupement avec RTE, via un accord de coopération, afin d’optimiser les processus et les coûts.

Missions :

Le / la responsable marchés et conventions pilote les marchés et conventions, de leur préparation à leur clôture, notamment :
• prépare et rédige tous les documents
• mène les procédures
• a un rôle de conseil et d’évaluation du risque juridique
• rédige les notes nécessaires à leur signature
• assure le suivi opérationnel - engagements, bons de commande, services faits, facturation, avenants etc.
• est le contact des fournisseurs, sur toutes les étapes administratives et financières
• pilote un tableau de suivi budgétaire pour chaque marché / convention

Compte tenu de matériels très techniques utilisés pour ces marchés et conventions (radars, sonars, bouées instrumentées, etc.) , ainsi que de la mobilisation de moyens nautiques et aériens qui se programme plusieurs mois à l’avance, une forte vigilance sur les calendriers est nécessaire.

Il/Elle est le point de contact principal de RTE pour la mise en œuvre de l’accord de coopération RTE-DGEC relatif à l’achat et au suivi de la réalisation d’études préalables à l’implantation d’éoliennes en mer et à leur raccordement.

Il / Elle recense les besoins et met en place une programmation des achats.

Il / Elle est responsable du budget du pôle et à ce titre :
• met régulièrement à jour un tableau de suivi
• fournit un rapport mensuel des consommations et prévisions de consommation
• rédige des notes de synthèse

Il / Elle améliore de façon continue les méthodes afin d’optimiser les processus et peut être amené(e) à contribuer à tout autre sujet budgétaire ou de marché.

Liaison hiérarchique :

Le ou la responsable marchés et conventions est sous l’autorité fonctionnelle du chef de bureau et sous l’autorité hiérarchique du sous-directeur des affaires générales et de la synthèse de la DGEC.

Il / Elle rend compte à l’adjoint au chef de bureau en charge de l’éolien en mer et dispose d’une grande autonomie dans l’exercice de ses missions.

Il / Elle travaille en collaboration très étroite avec les chargés de mission qui ont en responsabilité des sujets techniques (environnement, aspects juridiques et économiques, études techniques), et avec les chefs de projets.

Il / Elle est le contact privilégié du bureau de la synthèse et la Direction des Affaires Juridiques.

Sur les sujets administratifs, et contractuels, il/elle est le point d’entrée des acteurs des marchés/conventions - candidats puis lauréats pour les marchés, responsables administratifs pour les conventions (les établissements publics concernés sont notamment : RTE, OFB, IFREMER, Cerema, SHOM, Météo-France, CNDP).

> Le profil recherché

Les compétences attendues de la part du/de la responsable marchés et convention éolien en mer sont :
- une excellente capacité d’initiative et d’autonomie
- d’excellentes capacités rédactionnelles
- une grande rigueur
- une connaissance approfondie du dispositif législatif et réglementaire du code de la commande publique et des enjeux juridiques associés
- une connaissance approfondie des outils utilisés par l’administration pour passer des marchés (PLACE notamment)
- une expérience en tant qu’acheteur public
- un esprit de synthèse
- un excellent relationnel
- une grande capacité de travail
- le goût pour le travail en équipe

Cette offre n'est plus disponible

DGEC

La direction générale de l’énergie et du climat a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre la politique relative à l’énergie, aux matières premières énergétiques, ainsi qu’à la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique. Elle met en œuvre les mesures de contrôle et de répartition des produits et matières premières énergétiques. Elle veille à la bonne exécution des missions de service public dans le domaine de l’énergie.

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Energie

Se former

+ de formations en Energie

la profil-thèque !

S'inscrire
 
 
Nos marques :