Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 22/03/2021
Post doc ingenieur chimie analytique F/H

CDD / Mission - 12 mois Jeune diplômé / moins de 1 an France - Auvergne-Rhône-Alpes - Saint-Martin-d'Hères (38)

> Le poste

Entreprise publique au service de ses clients, de ses partenaires et de l'intérêt général, le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, a pour ambition d'anticiper les bâtiments et la ville de demain, pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Il structure ses activités de recherche et expertise, évaluation, essais, certification et diffusion des connaissances, pour accompagner les acteurs dans l'innovation et sécuriser les projets de construction et de rénovation durables, en lien avec les transitions énergétique, environnementale et numérique.

Avec plus de 900 collaborateurs, ses filiales, ses partenaires et réseaux nationaux et internationaux, le groupe CSTB crée de la valeur ajoutée pour les acteurs de la construction et de l'aménagement, en les aidant à faire progresser la qualité et performance de leurs produits, systèmes, ouvrages et services.

Signataire de la Charte de la diversité, le CSTB conduit une politique active en faveur de l'égalité professionnelle et l'intégration des travailleurs handicapés, s'engageant ainsi à lutter contre toute forme de discrimination et à promouvoir la diversité culturelle, ethnique et sociale au sein de ses établissements.

Le laboratoire de mesures des polluants à l'émission (Pollem) du CSTB s'intéresse à la caractérisation des sources de pollution chimique et particulaire dans les environnements intérieurs (produits de construction, produits d'entretien, mobilier, équipement, bougies, encens, etc.).
Un contrat postdoctoral est proposé au sein du laboratoire pour une durée de 12 mois afin de participer au développement d'actions en lien avec la métrologie des composés organiques semi-volatils (COSV) dans les environnements intérieurs.
Le travail proposé s'inscrit dans le cadre du projet de recherche Q-WASH (APR CORTEA Ademe, collaboration IMT-Lille-Douai & CSTB) qui porte sur la caractérisation de l'impact du séchage du linge sur le confort hygrothermique du logement et sur la qualité de l'air intérieur.
En effet, la problématique de l'humidité en air intérieur se pose comme un équilibre à maintenir, continuellement influencé par les échanges avec l'air extérieur, les interactions avec les surfaces du bâti, mais surtout par les activités des occupants. L'activité de séchage du linge est clairement identifiée comme l'activité la plus émissive d'humidité en air intérieur.
Cependant aucune donnée qualitative et quantitative précise n'est disponible au sujet de l'impact réel de cette pratique sur les paramètres de confort et la qualité de l'air intérieur. Par ailleurs, la présence de composés volatils dans la composition et à l'émission des lessives, et les interactions entre les textiles lavés et en cours de séchage avec les autres polluants de l'air intérieur restent à renseigner.
Parmi les différents mécanismes physico-chimiques impliqués dans ces processus, l'étude de la sorption des COSV par les textiles lavés constitue une axe de recherche important. Les COSV, notamment les phtalates et les retardateurs de flamme, entrent dans la composition de nombreux matériaux de construction et produits de grande consommation à qui ils confèrent des propriétés spécifiques.

Missions :
participer à l'élaboration d'un protocole d'essai pour quantifier les émissions et les effets de puits de COSV par le linge
optimiser la méthode d'analyses des COSV récemment développée par le laboratoire, afin de l'appliquer à d'autres familles de composés d'intérêt
développer une méthode d'analyse robuste permettant de renseigner la présence de COSV dans la composition des lessives et assouplissants afin de la comparer aux données d'émissions
réaliser les expérimentations pour plusieurs textiles, lessives et assouplissants
valider et interpréter les résultats d'essais

Secteurs
⟩ QHSE : Risques

> Le profil recherché

Titulaire d'un doctorat, PhD, dans le domaine de la chimie analytique ou de la chimie atmosphérique, vous disposez d'une solide expérience en développement de méthodes analytiques par GC/MS ainsi qu'en techniques de prélèvements d'air (ambiant ou intérieur).

Des compétences en techniques de prélèvements d'air (ambiant ou intérieur) seraient un plus.

Cette offre n'est plus disponible

CSTB

Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment a pour ambition d'anticiper les bâtiments et la ville de demain. Il structure ses activités de recherche, expertise, évaluation, certification et diffusion des connaissances, pour accompagner les acteurs de la construction et de la rénovation durables.

900 collaborateurs sont engagés à faire progresser les produits, systèmes, ouvrages et services des secteurs Construction et Aménagement. Signataire de la Charte de la diversité, le CSTB mène une politique active pour l'égalité professionnelle.
www.cstb.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en QHSE

Se former

+ de formations en QHSE

la profil-thèque !

S'inscrire
 
 
Nos marques :